Mon cheval a une anémie : d'où est-ce qu'elle vient ?

Publié le par Anne Cat et François

 

Comprendre et gérer une anémie est difficile surtout dans le cas des chevaux. Nous allons voir la grande majorité des types d'anémies possibles.

 

Commençons par la définition : l'anémie est une diminution de la concentration sanguine en hémoglobine pas en globules rouges. L'amalgame est dû au fait que ces deux paramètres sont très souvent liés. Il arrive cependant qu'une baisse du taux de globules rouges en dessous des normales ne donne pas lieu à une concentration en hémoglobine anormale donc pas d'anémie.

 

Pourquoi cette différenciation ? Encore un beau mot de l'académie de médecine ?

 

L'hémoglobine contient le fer nécessaire au transport de l'oxygène. Le vrai problème est de savoir quelle est la quantité d'hémoglobine dans le sang afin de déterminer l'efficacité du transport de l'oxygène dans l'organisme.

 

Pour tout savoir sur une anémie, il faut se poser 5 questions :

 

  1. Quelle est la concentration en hémoglobine ? Il est évident, d'après la définition, que si la concentration est normale alors le problème s'arrête là.

     

  2. Quel est le Volume Globulaire Moyen (VGM) ? L'anémie peut être normocytaire (globules rouges de taille normale), microcytaire (de petite taille) ou macrocytaire (grande taille). Je développerai plus tard ce point.

     

  3. Quelle est la Concentration Corpusculaire Moyenne en Hémoglobine (CCMH) ? C'est la concentration en hémoglobine dans les globules rouges. Il existe deux possibilités : normochrome (concentration normale) et hypochrome (concentration basse). Une anémie hypochrome signifie que la quantité de fer est insuffisante pour terminer la formation de l'hémoglobine.

     

  4. Quel est le taux de réticulocytes ? Si le taux de réticulocytes est supérieur à la normale, nous avons affaire à une anémie régénérative. Dans le cas contraire, elle est considérée comme arégénérative. Cela peut présager d'une pathologie de la moelle osseuse, ce qui est gravissime.

     

  5. Dans le cas où un myélogramme a été fait, nous pouvons voir si cette anomalie est isolée ou si en terme de quantité et/ou de morphologie les autres cellules de la moelle osseuse sont anormales.

 

Une fois que l'on a répondu au maximum de ces questions, occupons-nous des causes. Le schéma suivant vous montrera causes de cette anémie.

 

Schéma de l'anémie. Image soumise à droits d'auteurs. François KAEFFER. Techniques d'élevage

Schéma de l'anémie. Image soumise à droits d'auteurs. François KAEFFER. Techniques d'élevage

Une chose à prendre en considération : le cheval n'a, pour ainsi dire, pas de carence en fer (sauf chez le poulain par exemple). Le fer ferrique contenu dans l'herbe et le foin est largement suffisant pour éviter ce type de problème.


Ceci est un résumé assez exhaustif, j'espère que cet article vous aura éclairé.


Bonne journée


François Kaeffer