Un truc d’écurie : comment fractionner une quantité ?

Publié le par Anne Cat et François

 

Il arrive souvent que pour adapter une ration, on vous dise qu’il faut mettre 1/2 dose, 1/3 ou 1/4 de dose pour tel ou tel cheval.

 

Il faut reconnaître qu’une telle mesure est souvent très pifométrique.

 

D’ailleurs qui ne connaît pas le cas de l’écurie où tous les chevaux ont tous 1 dose et demie de granulés… mais pas la même quantité. Car pour certains, la demi-dose est une demie juste voire carrément radine alors que pour d’autre la demi-dose est comptée généreusement.

 

Et puis, vous avez des personnes qui spontanément compteront large et d’autres qui auront spontanément tendance à donner moins… et c’est sans compter l’opinion qu’on a de l’aliment. Un aliment qui vous plait sera toujours servi plus généreusement qu’un qui a une couleur, une odeur ou une étiquette qui ne vous revient pas.

 

Par contre, dans certains cas, et notamment dans le cas des minéraux, il ne faut pas trop dévier parce que cela peut avoir des conséquences à termes sur l’équilibre de la ration.

 

Sauf que c’est loin d’être évident.

 

Un petit truc consiste notamment pour les minéraux à utiliser des récipients de garde.

 

Supposons que vous deviez donner 1/3 de dose à votre cheval.

 

Vous prévoyez deux récipients. J’utilise souvent des pots à confiture qui ont l’avantage de bien fermer.

 

Le premier jour, vous mesurez scrupuleusement votre dose pleine. Là, vous pouvez être très précis puisque c’est une dose entière.

 

Vous en mettez environ 1/3 dans la ration du jour et vous répartissez le reste dans les deux pots que vous gardez de côté.

 

Le lendemain, vous mettez le contenu d’un des pots dans la ration. Le jour d’après, vous y mettez le contenu du dernier. Enfin, le quatrième jour, vous recommencez la manip.

 

Vous allez me dire que vous n’êtes pas plus précis lorsque vous mesurez vos tiers qu’avant.

 

Certes.

 

Mais si vous avez la main un peu lourde un jour, cela sera automatiquement corrigé dans les 2 jours qui suivent et au final au bout de trois jours, le cheval aura en moyenne reçu très précisément 1/3 de dose par jour.

 

Avec cette méthode, vous pouvez faire toutes les fractions que vous voulez avec une grande précision. Il suffit d’avoir 1 récipient de moins que le diviseur de la fraction et le tour est joué.

 

Catherine Kaeffer

CSO La Baule. Techniques d'élevage. Image soumise à droits d'auteur

CSO La Baule. Techniques d'élevage. Image soumise à droits d'auteur