Comment fabriquer une toise pour mesurer facilement la hauteur au garrot ?

Publié le par Anne Cat et François

 

La mesure de la hauteur au garrot est une donnée intéressante pour suivre la croissance d'un poulain mais elle n'est pas toujours facile à réaliser.

 

En effet, les poulains voire les chevaux adultes, ont souvent peur de la toise. En outre, il n'est pas facile de garder celle-ci verticale si on ne la fixe pas à un mur. Pour que la mesure soit juste, cela impose aussi d'avoir un sol ferme sinon la toise s'enfonce.

 

Voici une solution au problème : une toise permettant de prendre des mesures précises, dans presque n'importe quelles conditions. Elle se compose de :

 

1 niveau (j'ai choisi un niveau en bois pour plus de facilité)

1 fil à plomb

1 taquet coinceur pour bateau.

 

Le niveau assure l'horizontale et le fil à plomb la verticale sans qu'il y ait besoin de se fixer sur un mur.

 

La corde du fil à plomb coulisse dans un trou du niveau et on peut ainsi, d'une seule main, le coincer dans le taquet, l'autre étant nécessaire pour maintenir le niveau parfaitement horizontal.

 

Prise de la mesure

 

On ajuste la verticale et l'horizontale et on met la corde du fil à plomb sous tension, puis on la coince dans le taquet coinceur.  

Prise de la mesure de la hauteur au garrot sur un cheval comtois. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

Prise de la mesure de la hauteur au garrot sur un cheval comtois. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

Il ne reste plus qu'à retirer le dispositif et à mesurer soit debout soit en étalant la corde sur le sol, la longueur entre la base du niveau et celle du plomb. La lecture se fait donc loin du cheval. De ce fait, on peut la faire tranquillement. Le temps d'immobilisation du cheval est minima, ce qui est intéressant pour les poulains par exemple.

 

Mesure de la longueur de la corde. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

Mesure de la longueur de la corde. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

Détail du dispositif

 

 

Détail du taquet coinceur fixé sur le niveau. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

Détail du taquet coinceur fixé sur le niveau. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

J'ai choisi un poids large pour le fil à plomb afin qu'il ne risque pas de s'enfoncer dans la terre en cas de boue.

 

Type de poids utilisé au bout du fil à plomb. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

Type de poids utilisé au bout du fil à plomb. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur

 

Ce dispositif présente aussi l'avantage de pouvoir être utilisé sans danger sur un poulain. Même s'il bouge, il ne peut pas se faire mal ou casser la toise puisque rien n'est fixe ni rigide. Le contact de la corde est familier aux chevaux et généralement, après avoir reniflé, même les chevaux craintifs ou peu habitués se laissent faire sans broncher.

 

Catherine Kaeffer

Publié dans Spéciale équidé, Elevage