Chèvre de compagnie : attention aux intoxications

Publié le par Catherine, François et Anne

 

Les chèvres ont la réputation de manger de tout et pourtant...une intoxication sur deux est liée à une plante. Les chèvres sont en effet de plus en plus nombreuses à se retrouver dans des pâtures exiguës, à défricher des parcelles, à tenir compagnie aux équidés ou même à parcourir les maisons et les jardins. Elles n'y trouvent pas forcément de quoi se nourrir convenablement et devant un déséquilibre alimentaire permanent, elles innovent. Leur curiosité leur fait tout goûter, parfois à leur dépens.

 

Les intoxications courantes concernent les médicaments, les produits ménagers ou de lutte contre les rongeurs, les limaces et les autres nuisibles.

 

Les plantes toxiques les plus couramment rencontrées sont :

 

  • le rhododendron,

  • le laurier cerise,

  • le thuya,

  • le laurier rose,

  • le lierre grimpant ou terrestre,

  • l'if,

  • le yucca,

  • l'azalée,

  • l'hortensia,

  • le bambou,

  • le sureau,

  • le houx,

  • le sapin,

 

L'ingestion de ces plantes, de produits de lutte contre les nuisibles, de médicament, d'aliments non classiques (chocolat, thé...) ou de produits ménagers doit vous alerter et vous faire surveiller attentivement votre chèvre. Tout symptôme ou comportement anormal doit vous amener à consulter un vétérinaire ou un centre anti-poison (http://www.centre-antipoison-animal.com/).

 

 

http://www.techniquesdelevage.fr/

http://anneetcat.wix.com/techniques-elevage

Chèvres naines - Techniques d'élevage 2014 - Tous droits réservés

Chèvres naines - Techniques d'élevage 2014 - Tous droits réservés

Publié dans Alimentation, Intoxications

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :