Fleurs de Bach pour les animaux

Publié le par Catherine, François et Anne

 

 

En réponse à beaucoup de problèmes comportementaux, les fleurs de Bach sont de plus en plus utilisés par les propriétaires désireux d'une solution naturelle et sans risque.

 

Les fleurs de Bach ont été déterminées par un homéopathe et sont bien plus nombreuses que les solutions proposées dans le commerce. Elles ont été déterminées de façon à diminuer les comportements « déplacés » ou « disproportionnés » des humains.

 

Ces fleurs (et autres parties de plantes), additionnées selon leurs propriétés, étaient soit mises dans de l'eau pure au soleil pendant 3 heures, soit bouillies pour en extraire les principes actifs pendant 30 minutes. L'ensemble était alors filtré puis additionné d'alcool pour la conservation.

 

Le produit obtenu était ingéré ou déposé à des endroits stratégiques pour une action plus localisée.

 

Aujourd'hui, les fleurs de Bach se résument le plus souvent à quelques remèdes « tout fait ». Les études sur l'efficacité de ces remèdes ont montrées des résultats aléatoires souvent reliés à un effet placebo ou à des anomalies d'expérience.

 

Le problème c'est qu'on teste souvent un exemple d'alliage de fleurs sur un nombre important d'individus qui, s'ils ont tous le même problème « globalement » ne sont pas identiques dans le détail. En effet, deux individus ne réagissent pas de façon identique au stress et vont avoir donc une réaction différente au traitement « classique » du stress.

 

Pour les animaux, la notion de remède unique est aussi problématique. Car, outre les différences individuelles, il y a des différences entre les espèces au niveau comportemental. Ces différences posent d'autant plus de problèmes aux propriétaires que les comportements et les raisonnements des animaux restent encore pour nombre d'entre nous un mystère.

 

Il faudrait donc, pour espérer une réponse au traitement, choisir les plantes en fonction de l'animal. Certains proposent ce service mais cela suppose déjà pour le propriétaire d'avoir pris le temps d'observer, de comprendre et d'apprendre de son animal ce qui ne va pas.

 

Alors quelles pourraient être les raisons de l'engouement pour les solutions du commerce ? Les réponses sont multiples. Tout d'abord, il n'y a rien de mieux, pour un couple animal-propriétaire, qu'un propriétaire qui a confiance en une solution pour résoudre les problèmes. De ce simple fait, le propriétaire détendu, ne verra plus son animal de la même manière. L'animal retrouvera un propriétaire à son écoute et pourra composer une nouvelle relation. Ensuite, même si le traitement ne sera pas personnalisé, il peut y avoir un effet décontractant dans le rituel de soin, dans l'odeur du produit, dans les composants aussi...

 

Car si autrefois rien n'était actif, selon certains, dans les fleurs de Bach, il n'en est pas de même aujourd'hui pour tous les produits « Fleurs de Bach ». En effet, en regardant de plus près les compositions, on retrouve des extraits de plantes qui sont bien plus concentrés que les décoctions autrefois préconisées.

 

Cette efficacité doit amener à la prudence dans l'utilisation de ces remèdes quand il s'agit de produits peu dilués.

 

Parfois les fleurs de Bach déçoivent les propriétaires. Là aussi, plusieurs explications sont possibles. La première est un manque de cohérence entre le choix des plantes et les problèmes de l'animal. Ensuite, pour certains propriétaires, l'effet devrait être « magique » et quasi-instantané. Or, les fleurs de Bach ne devraient pas devoir faire leur preuve en moins d'un mois de traitement à raison de plusieurs fois par jour. Car si les doses sont minimes, les effets ne peuvent être immenses en si peu de temps.

 

Pour des « fleurs de Bach » efficaces, prenez le temps de comprendre votre animal, de l'observer, de rechercher la solution et ensuite, choisissez les plantes qui lui correspondent pour résoudre ensemble, en douceur, vos problèmes.

 

Enfin, n'oubliez pas, qu'en cette science, comme dans toute autre science de la vie, il faut savoir expérimenter, noter et rester prudent.

 

Cet article a été rédigé par l'équipe de Techniques d'élevage, pour découvrir d'autres articles et les services de notre équipe, rendez-vous sur

http://www.techniquesdelevage.fr

ou

http://anneetcat.wix.com/techniques-elevage

 

 

Tous droits réservés. Techniques d'élevage 2015

Tous droits réservés. Techniques d'élevage 2015