Le tour du propriétaire

Publié le par Catherine, François et Anne

 

 

 

Aller voir ses animaux, tous les jours, voilà qui peut sembler sans intérêt. Et pourtant, quand on vient avec quelques friandises ou le repas du jour, on peut vite créer quelques petites habitudes bien utiles.

 

La première des habitudes est le traditionnel « bonjour ». Qu'on le dise explicitement, qu'on siffle un air ou qu'on vienne seulement comme à son habitude, les animaux répondent par un salut propre à chacun d'entre eux.

 

Il y a les expressifs, les timides, les méfiants, les endormis... tous nous répondent d'un « bonjour » qui renseigne sur leur état d'esprit.

 

Chemin faisant, on les observe ainsi, à toutes les allures, en fonction de leur forme, de leur moral.

 

Les habitudes nous renseignent alors et nous pouvons déterminer ce qui est « normal », ce qui ne l'est pas.

 

Ainsi, chaque jour, une routine s'installe. Cette routine apparemment sans intérêt est pourtant votre premier signal d'alerte.

 

Un jour, un animal ne viendra pas ou ne répondra pas, contrairement à son habitude, et alors, vous saurez que quelque chose ne va pas.

 

Un animal à l'écart doit éveiller les soupçons, un animal plus lent ou moins expressif doit attirer votre attention. Il s'agit en effet d'une véritable « inspection » qui vous renseignera utilement.

 

Mais pour que ces renseignements soient concluants, il faut une routine, un rendez-vous que les animaux ne négligeront pas.

 

Avec un peu de discipline, on peut examiner ensuite chaque animal attentivement. Quelques « exercices » pourront être demandés aux animaux apprivoisés ou domestiques : donner les sabots ou les pattes, sortir les griffes, rester tranquille tandis que l'on prend le pouls, qu'on vérifie l'absence de tiques ou de plaies, entrouvrir les lèvres ou la bouche pour voir les dents...

 

Cela ne prendra que quelques instants mais ce seront des instants essentiels pour vous permettre de réagir au plus vite en cas de soucis.

 

J'ai appris autrefois qu'on faisait toujours deux fois le « tour du propriétaire », une fois le matin pour dire « bonjour » aux animaux et une fois le soir pour leur souhaiter une « bonne nuit ». Une précaution qui permet parfois de sauver des animaux.

 

Chevreau. Tous droits réservés. Techniques d'élevage 2015

Chevreau. Tous droits réservés. Techniques d'élevage 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :