Naissance : viabilité de l'animal nouveau-né

Publié le par Catherine, Francois et Anne

 

 

 

La naissance d'un animal est un moment unique qui arrive parfois à l'improviste. Il est donc important pour le propriétaire de savoir si le nouveau-né a besoin d'aide ou si l'intervention de l'Homme n'est pas urgente.

 

L'estimation de la viabilité du nouveau-né peut se faire selon certains critères adaptables à l'espèce (l'attribution d'une note à ces critères donne le score d'APGAR) :

 

  • la fréquence cardiaque,
     

  • la fréquence respiratoire, la présence de gémissements, de cris ou de bruits respiratoires,
     

  • le tonus musculaire,
     

  • la réactivité,
     

  • la coloration des muqueuses.

 

Un nouveau-né en bonne santé aura une fréquence cardiaque normale, une fréquence respiratoire adéquate, il pourra gémir ou crier lors des manipulations et respirera sans effort particulier.

 

On observera un tonus musculaire et non un nouveau-né flasque (qui ne se tient pas). L'observation de mouvements spontannés aidera à affiner ce critère qui peut parfois être subjectif.

 

La réactivité pourra être testée soit en pinçant une extrémité d'un membre, soit en stimulant la muqueuse nasale (retrait du membre, toux ou jetage nasal).

 

La coloration des muqueuses devra être rosée. Des muqueuses pâles ou cyanosées ne sont pas normales.

 

Un critère non satisfaisant doit amener à une recherche de cause ou à la consultation d'un vétérinaire. Une surveillance étroite du nouveau-né devra être organisée et des soins immédiatement administrés.

 

Si plusieurs critères sont non satisfaisant, l'appel au vétérinaire (pour qu'il prenne le relais) et l'administration des premiers soins est nécessaire.

 

http://www.techniquesdelevage.fr

http://anneetcat.wix.com/techniques-elevage

 

Chevreau nouveau-né. Tous droits réservés. Techniques d'élevage

Chevreau nouveau-né. Tous droits réservés. Techniques d'élevage

Publié dans Elevage