Age du poulain et disponibilité

Publié le par Catherine, Francois et Anne

 

 

Avoir un poulain chez soi est le rêve de nombreuses personnes, qu’il s’agisse d’un poulain acheté ou de faire pouliner sa jument.

 

Dans les critères de décision, on pense souvent à la surface de pré, à l’argent pour payer nourriture et soins vétérinaire, à la compétence qu’il faudra pour l’éduquer et lui apprendre son travail…

 

On pense aussi parfois au problème de la disponibilité du propriétaire ou d’une personne autre qui pourra soigner le poulain.

 

Et quand on y pense, c’est surtout en termes de périodes de vacances où il faudra trouver quelqu’un de confiance pour vous remplacer.

 

Avoir un cheval, c’est pouvoir passer le voir tous les jours. Mais avoir un poulain, c’est pouvoir aller le voir plusieurs fois par jour avec régularité et sans exceptions.

 

En effet, si vous avez par exemple un cheval adulte au pré, qui effectue un travail même quotidien, il est tout à fait possible de le laisser s’alimenter avec de l’herbe à la belle saison, de mettre du foin à sa disposition en hiver (voire en été si la surface est faible) et de se contenter de lui donner un repas supplémentaire par jour avec l’apport minéral toujours souhaitable et en outre s’il y a nécessité, un aliment.

 

Le cheval mangeant du foin toute la journée, vous aurez ainsi une répartition de l’ingestion tout à fait satisfaisante pour lui et une bonne alimentation. Deux repas par jour ne sont nécessaires que si le cheval a une activité physique relativement intense, à raison de plusieurs heures quotidiennes et dans ce cas, cela ne pose généralement pas de problème car le cavalier (ou plus généralement les cavaliers) sont alors très présents.

 

Mais si vous faites l’achat d’un poulain de 6 mois, au sevrage, il n’a pas encore les capacités digestives pour bien profiter de l’apport à volonté d’herbe ou de foin. Ce sont des éléments indispensables mais ils ne peuvent suffire pour assurer sa croissance. L’apport d’aliment complémentaire spécial poulain est indispensable et ne peut se faire sur un seul repas par jour pour des raisons de digestion.

 

Pour un poulain de 6-12 mois, il faut compter un minimum de 2 repas par jour et pour les grandes races, 3 seront nécessaires.

 

Cela veut donc dire qu’il faudra, 2 à 3 fois par jour, que quelqu’un passe voir le poulain, le mette à part des adultes le temps qu’il mange car évidemment, ils ne seront pas au même régime et le relâche ensuite.

Cela ne peut se faire en moins de 20 à 30 minutes au mieux compté.

Évidemment pour les personnes qui ont le poulain « sous la main », cela pose peu de problèmes. Mais pour toutes celles qui ont un travail à l’extérieur, cela signifie rentrer tous les midis.

 

Et même si on part sur l’hypothèse de 2 repas par jour ce qui est un incontournable jusqu’à au moins 18 mois, une distance même de quelques km entre votre maison et le pré, tout à fait acceptable une fois par jour peut devenir très lourde au fil du temps.

 

Faire pouliner la jument permet d’avoir un peu plus de souplesse, surtout si on peut sevrer tard car à ce moment-là, une partie de l’apport alimentaire est assuré par le lait, disponible tout au long de la journée.

 

Mais lorsqu’elle sera au pic de lactation, votre jument elle aussi aura besoin de ses deux repas quotidiens. Donc le problème se posera même si cela dure en général moins longtemps.

 

Donc si vous souhaitez acquérir un poulain, une question à vous poser est de savoir combien de fois par jour vous pouvez vous rendre disponible (ou quelqu’un d’autre pourra l’être).

Si vous pouvez nourrir le poulain 3 fois par jour, toutes les possibilités sont ouvertes. Si vous pouvez le nourrir 2 fois, évitez les poulains de grande taille.

Si vous ne passez qu’une fois par jour, alors, n’achetez pas un jeune poulain et orientez-vous vers un 24 mois qui lui digérera bien le fourrage et pourra donc vraisemblablement se contenter d’un repas par jour comme un adulte.

 

Sinon, mettez votre poulain dans une pension où l’on assurera son alimentation quand vous ne pourrez pas vous rendre disponible.

 

Catherine Kaeffer

 

Cet article a été rédigé par un membre de l'équipe de Techniques d'élevage. Retrouvez tous nos articles sur http://www.techniquesdelevage.fr ou http://anneetcat.wix.com/techniques-elevage.

Poulain au pré. Techniques d'élevage. Tous droits réservés.

Poulain au pré. Techniques d'élevage. Tous droits réservés.