Se cacher, un besoin vital

Publié le par Catherine, Francois et Anne

 

 

 

Souvent oubliée quand on conçoit des espaces pour les animaux, la cachette est néanmoins un espace nécessaire au bien-être de toutes les espèces.

 

Des herbes hautes ou un fourré suffisent à certains animaux. Pour d'autres, il faudra laisser l'accès à un terrier, un trou dans un arbre, une « grotte »... ou installer un artefact qui pourra donner l'illusion de la sécurité que l'animal rechercherait dans la nature.

 

Car c'est là le principal atout de la cachette, la sécurité. Une sécurité que l'animal utilisera dans toutes les phases délicates de sa vie : lorsqu'il est malade, blessé, fatigué, pour mettre au monde ses petits...

 

Se cacher à l'abri des regards, des intempéries, des éventuels dangers... est un besoin vital.

 

Or ce besoin est trop souvent oublié par méconnaissance des impacts de ce manque ou par soucis de « bien faire ».

 

L'humain qui a en charge un animal est en effet souvent tenté de l'avoir « toujours à l’œil ». Il a ainsi le sentiment de pouvoir mieux contrôler la santé de son animal.

 

L'absence de recoins est souvent considéré comme un gage de sécurité aux yeux de l'Homme mais pas aux yeux de l'animal.

 

Le stress de l'animal faible qui ne peut se cacher ou s'isoler est immense. Car même si l'animal appartient à un groupe ou un troupeau, il doit pouvoir se retirer quand il le souhaite.

 

Un besoin qui pose des soucis d'organisation et de gestion de nos relations.

 

Car même si la cachette est parfois au rendez-vous, il y a rarement le panneau « défense d'entrer ». Et pourtant, une cachette n'est utile que si elle est inviolable.

 

Une cachette, dans laquelle chacun peut entrer et sortir à sa guise, ne protège de rien. Ni des prédateurs, ni des intrus ou des indésirables... l'Homme devrait donc pour le bien-être de son animal non seulement lui donner des cachettes mais aussi ne jamais déranger l'animal quand celui-ci s'y réfugie.

 

Ces « petits » sanctuaires nécessitent cependant parfois de l'entretien. Un nettoyage pourra donc se faire loin des yeux de l'animal et en respectant les lieux.

 

Un espace dégagé sans solution de repli est une situation stressante pour tous les animaux, qu'ils soient prédateurs ou proies.

 

N'oubliez donc jamais de faire ce petit coin inaccessible, cet espace qui permet à l'animal d'être loin de tout et d'être serein.

 

Chat dans un arbre à chat. Tous droits réservés. Techniques d'élevage

Chat dans un arbre à chat. Tous droits réservés. Techniques d'élevage

Publié dans Ethologie