Vous avez dit C.M.V. ?

Publié le par Catherine, Francois et Anne

 

 

Partir des matières premières pour nourrir son animal ou permettre une nutrition adaptée à l'individu, voilà les deux grandes fonctions du CMV. Mais qu'est-ce qu'un CMV ?

 

Complément Minéral Vitaminé, voilà la signification de ce sigle.

 

Connaître la signification ne nous permet cependant pas de résoudre le problème.

 

Car oui, un CMV, c'est un complément qui contient des minéraux et des vitamines. Mais cette définition n'est pas réglementaire.

 

La réglementation connait notamment les dénominations d'aliment complémentaire et d'aliment minéral. C'est donc ces deux mentions que vous trouverez sur vos paquets.

 

Dans l'aliment complémentaire, rien n'est garanti mis à part le fait qu'il ne pourra pas nourrir votre animal à lui seul. Le taux de minéraux ou de vitamines peut être anecdotique. C'est, au mieux, un aliment "riche en minéraux", mais ce n'est pas un CMV, car apporter des minéraux et des vitamines n'est pas son but premier.

 

Dans l'aliment minéral, on sait qu'il y a au moins 40 % de cendres donc au moins 40 % de matières minérales. C'est ce produit qui est couramment nommé CMV.

 

Dans les deux cas, le produit ne doit pas contenir d'ingrédients reconnus néfastes pour la santé de l'animal. Le fabricant doit également indiquer l'espèce destinataire et donner des indications d'utilisation.

 

Dans la pratique, on a des « rations types » pour un « animal type ». Mais si on utilise un CMV, c'est justement pour sortir des solutions « toutes faites » par choix ou par nécessité. 

 

Le choix d'un CMV repose donc sur l'estimation des besoins puis des apports. En d'autres termes, un calcul de ration. Le « trou » est comblé par un CMV adéquat.

 

Alors quel est le bon CMV ? Celui qui vous ira et ira à votre animal !

 

C'est celui que votre animal mangera, celui qui amènera les minéraux et les vitamines nécessaires, sans excès, ni carence.

 

Mais le plus adapté des CMV ne vaudra rien s'il est périmé. En effet, les vitamines peuvent rapidement se dégrader dans le mélange.

 

Jetez donc un coup d’œil à vos paquets pour en vérifier la date de péremption. Et oubliez les grands volumes si vous avez un seul animal, le produit perdra une grande partie de sa valeur dans les mois qui suivent l'ouverture.

 

Anne Anta

Cheval d'attelage. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cheval d'attelage. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Publié dans Alimentation, Ration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :