De l'eau de pluie pour nos animaux

Publié le par Alpha et Omega


Plic ploc... l'eau de pluie est de plus en plus souvent utilisée pour abreuver les animaux. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

L'eau de pluie est généralement récoltée via les gouttières puis est stockée plus ou moins longtemps dans des citernes avant d'être donnée aux animaux. Elle n'est généralement pas filtrée ni traitée.

Sa qualité dépend donc de ce que l'eau va rencontrer sur son trajet.

Tout commence sur le toit. Un espace où on pourra retrouver des poussières, des mousses, des fientes, des crottes, des feuilles plus ou moins dégradées, des insectes,  la matière du toit...

Selon le temps des jours précédant la récolte, la saison et la vitesse à laquelle l'eau va arriver sur le toit, la composition de l'eau sera différente.

Une pluie d'orage après une période sèche est généralement une eau très contaminée.

L'eau arrive ensuite dans les gouttières qui peuvent ajouter aux contaminations du toit, des bactéries, des mycéliums ou des algues qui auront proliféré dans cet espace souvent humide.

Enfin, l'eau arrive dans le conteneur de stockage. Là, l'ensemble des contaminants va se répartir dans l'eau. Les plus lourds vont sédimenter, les plus légers vont flotter et les organismes vivants vont se développer.

Au final, la qualité de l'eau varie d'un jour à l'autre. Avec parfois des paramètres semblables à ceux de l'eau potable et à d'autres moments une eau potentiellement toxique (présence de pesticides, de polluants...) ou chargée en pathogènes.

Pour limiter ces variations, le propriétaire peut mettre en place des nettoyages réguliers de la cuve de stockage et des gouttières. Il pourra éviter de prendre les pluies d'orage ou les premières pluies après sécheresse.

Concernant la composition minérale de l'eau de pluie, il ressort des études, des variations importantes en fonction des conditions climatiques et de la saison.

En prenant ces précautions et en surveillant l'animal, un abreuvement à l'eau de pluie est possible.

Cette eau est néanmoins déconseillée pour les animaux fragiles et nécessite de pouvoir donner rapidement une autre source d'eau en cas de problème.

Anne Anta

Bac à eau dans un pré. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Bac à eau dans un pré. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :