Vermifuges équins et coliques

Publié le par Alpha et Omega

Mal utilisés, les vermifuges peuvent être à l'origine de douleurs abdominales, autrement dit, de coliques digestives chez l'équidé.

Ces coliques sont généralement bénignes mais il existe quelques cas, heureusement rares, de mortalité suite à l'usage inapproprié d'un vermifuge.

Les vermifuges considérés ne sont pas forcément des vermifuges dits « chimiques », certains vermifuges dits « naturels » peuvent générer des coliques s'ils possèdent une efficacité suffisante.

En effet, un vermifuge pourra générer une colique s'il touche une quantité assez importante de parasites.

Pour expulser le parasite, le vermifuge va le paralyser, le tuer ou le faire se « détacher » du tube digestif. Ce faisant, le parasite laisse une plaie dans le tube digestif et devient un « poids mort » pour le tube digestif de l'équidé.

La douleur naît de l'apparition des multiples plaies que laissent les parasites. Tout vermifuge va donc provoquer une douleur. L'intensité dépendra du nombre de parasites.

En grand nombre, les parasites adultes de forme longue, comme Parascaris Equorum, peuvent également former des amas tels qu'ils vont obstruer plus ou moins complètement le tube digestif.

En mourant, ces mêmes parasites vont émettre des quantités importantes de substances qui vont ralentir le transit.

Les bactéries, normalement bénéfiques, peuvent alors par leur production de gaz ou leur mort (et la production de toxines qui en découle) devenir un véritable problème pour l'équidé.

C'est ainsi que certains jeunes équidés placés dans des conditions inappropriées peuvent mourir d'un vermifuge fait peu de temps après le sevrage.

Pour les équidés adultes, le vermifuge peut être une importante source de douleurs si un programme raisonné n'a pas été mis en place et qu'il y a une quantité importante de parasites à évacuer.

En l'absence de données sur le passé de l'animal, il faudra donc redoubler de prudence dans l'usage des vermifuges.

Anne Anta

Jument au pré. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Jument au pré. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :