Transformez votre relation avec les animaux grâce à la respiration

Publié le par Alpha et Omega

Respirer, cela nous semble naturel, tant et si bien qu'on en oublierait le sens, la fonction et les conséquences.

Retenir son souffle, en avoir le souffle coupé, être à bout de souffle, prendre une grande inspiration, respirer à pleins poumons, soupirer d'aise... toutes ces expressions vous évoquent quelque chose et le simple fait de les lire a peut-être déjà changé votre humeur.

Votre façon de respirer est influencée par votre état physique et émotionnel. C'est une adaptation normale de votre organisme.

Néanmoins, vous pouvez, en modifiant votre façon de respirer, influencer votre mental.

Ainsi, vous pouvez vous calmer, vous concentrer, être plus attentif... en veillant à ce que votre respiration soit lente et profonde.

Quel rapport avec les animaux ?

Lorsque vous êtes avec un animal, il vous suffit de vous concentrer sur sa respiration pour connaître son état global : physique et mental.

Respiration lente et profonde ? Haletante ? Hésitante ?...

Observez l'animal face à vous. Analysez la façon dont il respire.

Prenez en compte le rythme respiratoire normal lié à l'espèce (une souris ne respire pas comme un cheval) et aux éventuels soucis physiques.

Une connaissance de l'activité physique récente vous permettra ensuite de déterminer rapidement ce que pense l'animal ou du moins, les émotions qu'il ressent. Et si vous avez un doute, calez votre respiration sur la sienne, vous saurez vite de quelle émotion il s'agit.

Concentrez vous ensuite à nouveau sur votre propre respiration. Ralentissez-en le rythme, prenez de plus amples inspirations, expirez longuement... et vous verrez bientôt que l'animal à vos côtés vous suivra.

Les animaux sont très sensibles à ce qui se passe autour d'eux.

En prenant le temps de respirer, vous indiquez à l'animal que vous avez tout votre temps, que vous êtes détendu et que tout va bien. Par ce simple exercice, il va se dégager de vous une sérénité contagieuse... et l'animal à vos côtés ne pourra qu'en profiter !

Exercez-vous, exercez votre souffle et testez l'effet de vos changements de rythme respiratoire sur vos animaux. Respiration lente ou rapide, ils verront vite la différence et vous pourrez ainsi communiquer avec vos animaux en toute simplicité.

Anne Anta

Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Publié dans Dressage-Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :