Coproscopie : la notion de cheval « sentinelle »

Publié le par Anne Anta. Alpha et Oméga

C’est peut-être une notion que vous avez croisé dans les forums ou sur certains sites, le cheval « sentinelle » est utilisé dans certaines théories qui visent à la gestion raisonnée des vermifuges chimiques.

Ces théories partent du postulat que chaque équidé réagit de façon unique face aux parasites.

Les analyses de crottins permettent de déterminer la présence parasitaire. Mais si certains équidés « cachent » longtemps les parasites, d’autres vont les expulser dans les crottins rapidement et en grande quantité.

Ce sont ces derniers qui seront choisis comme chevaux « sentinelles ».

En effet, le cheval « sentinelle » c’est un équidé qui va alerter sur la présence de parasites rapidement. Autrement dit, quand on fera une analyse de crottin, s’il y a des parasites, il y en aura d’abord dans son crottin en grande quantité.

L’identification du cheval « sentinelle » présente plusieurs avantages :

- cela limite le nombre d’analyses : on analyse un crottin au lieu d’en faire plusieurs,

- cela crée une référence avec un cheval qui exprimera rapidement l’infestation, la comparaison entre les résultats s’en trouve facilitée,

- cela limite les manipulations et les erreurs liés aux mélanges imparfaits de plusieurs crottins.

La détermination du cheval « sentinelle » se fait en réalisant 3 analyses individuelles sur l’ensemble des membres du troupeau. Néanmoins, en général les jeunes ou les équidés à la santé fragile sont des chevaux « sentinelles » efficaces.

Il est recommandé de vérifier tous les ans que le cheval « sentinelle » est toujours le cheval le plus excréteur du troupeau, notamment quand le cheval « sentinelle » est jeune. La jeunesse du système immunitaire en cause n’est pas éternelle. De même si le cheval a été choisi suite à une faiblesse, il peut guérir. Cette vérification du statut « sentinelle » peut se faire en testant un autre cheval qui devrait moins avoir de parasites dans son crottin.

Anne Anta

Crottin. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Crottin. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :