Synergie, antagonisme et potentialisation : comparaison produit naturel ou chimique

Publié le par Erançois Kaeffer.Alpha et Omega

L’une des joies du chimiste dans le domaine de la santé, c’est la détermination des interactions entre les différentes molécules d’un mélange. C’est l’une des différences significatives entre un produit naturel et un produit chimique.

Les catégories d’interactions sont au nombre de 3 :

  • La synergie qui peut être :
     
    • Additive complète : la somme de l’activité des 2 molécules est égale à l’activité des molécules prises séparément.
       
    • Additive partielle : la somme de l’activité des 2 molécules est inférieure à l’activité des molécules prises séparément.
       
    • Potentialisatrice : la somme de l’activité des 2 molécules est supérieure à l’activité des molécules prises séparément.
  • La potentialisation correspond l'augmentation de l’action d’une molécule A en rapidité, en durée ou en intensité par l'administration simultanée d’une molécule B ayant une activité pharmacologique différente.
     
  • L’antagonisme : Cela correspond à la diminution (antagonisme partiel) ou annulation (antagonisme total) de l'activité d’une molécule A par l'administration simultanée d'une molécule B.

Un exemple souvent vu c’est l’aspirine et l’écorce du saule blanc. L’aspirine a comme principe actif l’acide acétylsalicylique issu en industrie de l’acide salicylique qui est la molécule médicamenteuse.

Le saule blanc possède :

  • l’acide salicylique en faible quantité ;
     
  • le salicoside : il n’est seulement pas actif directement. L’administration par voie orale de cette molécule produit de la saligénine (alcool salicylique) à l’aide de la flore intestinale. A la suite de l’absorption, cette dernière est oxydée par le foie en acide salicylique.

Qui dit de nombreuses réactions dit aussi du temps :

  • l’avantage est d’avoir une quantité d’acide salicylique sur plusieurs heures, l’effet est prolongé par rapport à de l’acide salicylique pur ;
     
  • mais évidemment, la quantité arrive au compte-goutte et donc un effet moindre.

Chacun possède ses avantages et ses inconvénients, le tout est de savoir quel est le but et quels sont les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir.

Bonne journée.

François Kaeffer

Consultez le poster sur Les grandes voies métaboliques réalisé par TE
Pour commander l'ensemble de nos publications, utilisez notre bon de commande

 

Cheval de voltige en présentation. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cheval de voltige en présentation. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Publié dans Physio-pathologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :