Etre aux petits soins pour son cheval âgé. 1 soigner le moral

Publié le par Catherine Kaeffer. Alpha et Omega

Avec le développement du cheval de loisir, la relation avec le cheval s’est considérablement modifiée. D’outil de travail, il est devenu compagnon de vie. La gériatrie équine, notion totalement inconnue autrefois est maintenant un incontournable de tout propriétaire.

Entretenir son moral

La première question qui se pose est de déterminer à quel âge, le cheval doit arrêter de travailler et prendre sa retraite. Ce n’est pas seulement une question de capacités physiques car le cheval âgé a souvent une façon de gérer ses efforts, une connaissance, une expérience que n’aura pas un plus jeune et qui peuvent lui permettre de compenser des performances un peu moins grandes.

Pour le cheval de loisir, la pénibilité est très variable. En effet, comment comparer le cheval de club qui fait en moyenne 2 heures par jour (ce qui dans la pratique veut dire que le mercredi et le samedi, il travaille bien davantage) et le cheval de propriétaire qui fait ses 2 à 3 séances par semaine et encore. De même comment comparer une randonnée au long cours, à un rythme soutenu et dans des terrains variés à une sortie de 2-3 heures, tranquille dans les environs.

On peut donc bien comprendre que la " retraite " n’interviendra pas pour ces différents chevaux, au même âge. Mais d’autre part, il y a un risque à brutalement laisser un cheval au pré, sans autres distractions qu’un ou deux congénères. Un risque d’ennui, de démotivation, de pertes musculaires et cardiaques…

Personnellement, je suis favorable à ce que tout cheval dont la santé est par ailleurs correcte ait un travail adapté à ses capacités (évidemment, un cheval raide boiteux qui a du mal à se traîner, c’est une autre affaire).

Lorsque les dites capacités décroissent, temporairement ou définitivement, le travail doit décroître en proportion. Lorsque le cheval a un regain de forme, on peut lui en demander un peu plus. Chez les vieux chevaux, un travail même léger, voire très léger, entretient la forme, la joie de vivre, le sentiment d’être utile (et oui, pour eux aussi, c’est important).

Catherine Kaeffer

Découvrez le guide Améliorez, Comprenez, Testez votre relation réalisé par TE.
Pour commander l'ensemble de nos publications, utilisez notre bon de commande

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval âgé. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cheval âgé. Techniques d'élevage. Tous droits réservés