La gourme au quotidien

Publié le par Anne Anta. Alpha et Omega

La gourme est une pathologie équine d'origine bactérienne qui angoisse les propriétaires et épuise les équidés. Streptococcus equi equi est responsable de cette infection très contagieuse.

L'évolution de la maladie passe par deux stades. Un premier stade qui ressemble à celui de nombreuses pathologies avec de la fièvre, un abattement, une déprime, de l'anorexie ou de la léthargie. Ensuite, l'infection prend une forme respiratoire généralement typique avec un écoulement nasal mucopurulent bilatéral et un gonflement des ganglions.

Les symptômes sont impressionnants, mais 75 % des chevaux guérissent spontanément en 2-3 semaines. Le rôle du vétérinaire se cantonne donc le plus souvent au diagnostic, à la détection d'éventuelles complications et à la prescription d'un traitement de soutien pour passer ce « mauvais cap ». L'antibiothérapie, ainsi que l'usage d'anti-inflammatoire, fait débat et ne pourra s'envisager qu'au cas par cas.

En revanche, pour le propriétaire, ces deux ou trois semaines représentent un défi tant en terme logistique que de disponibilité.

L'équidé malade nécessite un espace chaud et confortable. Le box est en général préconisé pour protéger des intempéries et faciliter les soins. Le propriétaire veillera au calme du lieu pour que l'équidé puisse se reposer. La nourriture devra se faire très appétente et facile à avaler : compotes, miel et bouillie sont en général bien tolérées... le but est de maintenir un apport alimentaire et non de faire de la diététique. Nourrissez votre équidé en plaçant les aliments au sol ou proche de celui-ci pour aider le drainage des poches gutturales et limiter les abcès.

Dès que l'équidé ira mieux, le propriétaire pourra ajouter des prébiotiques pour aider le système digestif, de l'argile est parfois nécessaire également pour limiter les ulcères (attention à ne pas donner les deux simultanément).

Le foin restera à volonté mais il sera peu consommé en général tant que l'équidé est malade.

Outre ces mesures propres à l'équidé, il faudra veiller à l'hygiène stricte du lieu et des personnes qui visiteront le malade. La bactérie survit bien dans l'environnement et il n'est pas rare que le soigneur la transporte d'un équidé à l'autre. Il est aussi fréquent que le cheval se recontamine avec les bactéries contenues dans le pus qu'il aura jeter autour de lui. La combinaison, le pédiluve, le lavage précautionneux des mains et des avant-bras, ainsi que le changement quotidien de litière avec destruction ou mise à l'écart de la litière souillée ne sont pas des principes superflus.

Lorsque l'ensemble de la logistique sera bien calée, il viendra le temps de la surveillance. Une étape qui peut être anxiogène pour le propriétaire s'il voit son cheval dépérir sans toutefois avoir une notion des complications possibles.

Les complications de la gourme peuvent se résumer ainsi : dyspnée grave, dysphagie, empyème des poches gutturales et chondroïdes, forme métastatique, purpura hémorragique, anémie ou myosite à médiation immune.

Le propriétaire cherchera donc au cours de sa visite quotidienne les signes suivants : la survenue ou l'aggravation de difficultés respiratoire, le refus de s'alimenter, l'apparition de zones chaudes et douloureuses nouvelles, une couleur de muqueuse anormale ou une raideur importante qui contraint l'équidé à une immobilité douloureuse et contractée. Toute observation anormale devra faire l'objet d'une consultation du vétérinaire.

A la suite de l'infection, 31 % des chevaux deviennent porteurs sub-cliniques. Ils ne présentent alors plus de symptômes mais peuvent contaminer d'autres équidés pendant plusieurs années. Les autres garderont une immunité efficace pendant 5 ans, sauf s'ils ont fait l'objet d'une antibiothérapie.

Afin de prévenir l'infection de votre troupeau, il existe des tests de dépistage qui, additionnés d'une période de quarantaine, permettent de traiter les chevaux porteurs de la maladie avant qu'ils ne contaminent les autres équidés.

Anne Anta

Découvrez Gérer les parasites avant le vermifuge de votre cheval. réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Illustration naseaux cheval. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Illustration naseaux cheval. Tous droits réservés à Techniques d'élevage