Le poney ou l’âne sont-ils moins exigeants sur le plan minéral que le cheval ?

Publié le par Catherine Kaeffer. Alpha et Omega

Un poney, c’est rustique. Un âne l’est encore plus. Souvent, les propriétaires en concluent qu’il suffit d’une nourriture pauvre et que tout ira bien.

Certes sur le plan énergétique, certaines espèces ou races ont tendance à grossir en suçant des cailloux. Mais qu’en est-il sur le plan minéral ?

J’ai eu la curiosité de comparer les besoins recommandés en minéraux pour un cheval de 500 kg, un poney type shetland et un âne. Évidemment pour que la comparaison soit possible, il faut ramener les chiffes pour 100 kg de poids vif.

Alors la question peut se formuler ainsi : est-ce que les besoins pour 100 kg de cheval sont différents de ceux pour 100 kg de poney ou pour 100 kg d’âne.

Rien de moins sûr quand on regarde le graphique ci-dessous. Le cheval est en vert, le poney est en jaune et l’âne comme de juste, est gris.

Comparaison des besoins minéraux du cheval, du poney et de l'âne. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Comparaison des besoins minéraux du cheval, du poney et de l'âne. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Vous constaterez que le cheval et le poney, pour les besoins minéraux par 100 kg de PV, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

Pour l’âne, la comparaison est plus difficile car on a très peu de chiffres… et quand je dis très peu, c’est vraiment très très peu. Donc la seule référence fiable sur ce point, ce sont les chiffres américains compilés par Smith et Burden avec leur propre expérience.

Ceci étant, on peut constater que pour la plupart des minéraux les différences sont très faibles. Et pour celles qui sont plus marquées comme le zinc et le sélénium (en moins) et l’iode (en plus) on peut se demander si les différences ne proviennent pas autant du fait que les sources sont différentes que d’une réelle influence de l’espèce.

En tous cas, comme l’âne a très rarement accès à un aliment industriel (ce qui est logique), il convient, comme pour le cheval de se pencher sérieusement sur sa complémentation minérale.

Catherine Kaeffer

Découvrez le guide Les aliments sources naturelles de minéraux réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance