Du sel et de l’huile pour lutter contre les tiques

Publié le par Anne Anta. Alpha et Omega

Certains animaux, de part leur jeune âge ou leur sensibilité, ne peuvent être traités aux produits acaricides naturels ou chimiques.

Il existe alors une astuce pour éliminer les tiques présentes sur l’animal : le laver avec de l’eau de mer ou de l’eau salée (à raison de 50 g / litre d’eau) et laisser sécher.

Le sel va éliminer les tiques présentes sur l’animal. Et si l’animal se lèche, on ne risque pas de le voir s’intoxiquer.
Pour limiter les dégâts pour la peau et les poils de l’animal, il faudra effectuer un nouveau lavage à l’eau douce après que les tiques se soient décrochées. On assurera également un apport en eau douce pour éviter que l’animal ne se déshydrate.

Cette astuce ne permet pas toujours d’éviter les maladies qui auraient pu être transmises par les tiques (seul un retrait dans les 24 heures après morsure est efficace) et n’a pas d’effet protecteur.

Pour protéger son animal, on pourra donc utiliser une autre astuce : le corps gras.

Composé d’huile ou de graisse, on l’applique dans les plis de peau et les zones peu accessibles dans lesquelles les tiques adorent se cacher. La seule présence de cette matière grasse permet d’éviter que les tiques ne s’y accrochent.

L’usage de produits alimentaires permet de limiter le risque toxique. On veillera cependant à n’utiliser cette astuce que sur les zones non exposées au soleil et à pratiquer un nettoyage régulier pour éviter que la peau et les poils ne s’encrassent.

Anne ANTA

Découvrez le guide Améliorez, Comprenez, Testez votre relation réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval et haie. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Cheval et haie. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :