Gérer les résistances des parasites internes des équidés 3

Publié le par Anne Anta. Alpha et Omega

Une résistance est une adaptation des parasites aux traitements mis en place.

Il est généralement conseillé de changer de molécule à chaque vermifuge chimique utilisé. On peut aussi lire que la résistance n’existe pas avec des vermifuges naturels.

Certes, mais vous pouvez avoir un phénomène de résistance alors que vous changez de molécule. Et vous pouvez aussi avoir ce même phénomène avec des produits naturels.

A force de simplifier le problème, il n’en devient que plus préoccupant. En effet, de nos jours, faute d'analyse sérieuse de la situation, les parasites deviennent en général résistants à plusieurs molécules ou produits en quelques années.

Côté vermifuge naturel, certains fabricants proposent de les utiliser en permanence… leur efficacité se transforme rapidement en une inefficacité devant une population parasitaire adaptée.

Les cures supérieures à quelques jours ou reproduites durant toute la belle saison sont aussi génératrices de résistance.

Côté vermifuge chimique, certains vont se donner bonne conscience et changer pour n’avoir que deux molécules différentes utilisées dans l’année… les parasites apprendront alors à résister à l’une et à l’autre. Et si le cocktail est plus varié, la répétition, année après année, permettra aux parasites de s’y faire.

La solution ? Elle dépend de vous.

Exit les programmes prémâchés, apprenez à connaître vos besoins en matière de gestion parasitaire.

Le vermifuge ne doit être donné que lorsque son action est nécessaire. Autrement dit, il faut s’assurer que l’équidé a vraiment besoin d’un vermifuge et que le produit choisit sera vraiment efficace sur les parasites du moment.

Prenez le temps de voir quels parasites vivent chez vous, lesquels posent soucis à votre équidé… Adaptez l’environnement pour diminuer la pression parasitaire, usez du produit (chimique ou naturel) uniquement lorsque c’est nécessaire et prévoyez de laisser passer plus d’un cycle pour diluer les parasites résistants ou de réintervenir rapidement pour limiter les résistants.

Certains professionnels conseillent de ne pas traiter tout le troupeau pour garder des parasites « naïfs ».

Il n’y a pas une solution qui fonctionne à tous les coups… mais il y a votre solution pour lutter contre le parasitisme, vous la trouverez dans votre environnement et dans vos équidés.

Anne ANTA

Découvrez la seconde édition du guide Parasites et vermifuges réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval au pré. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Cheval au pré. Tous droits réservés à Techniques d'élevage