Poulain : l’âge du premier vermifuge

Publié le par Anne ANTA. Alpha et Omega

À quel âge commencer à vermifuger le poulain : 10 jours, un mois, deux mois… en même temps que le reste du troupeau ou en décalé ?

Il est si petit, si fragile, on voudrait tant le protéger au mieux et lui éviter le parasitisme. Les dégâts liés aux parasites sur les poulains ne sont pas négligeables et on a des « accidents » tous les ans.

Pourtant, lui donner une molécule vermifuge, c’est forcer cet organisme, encore si jeune, à traiter une molécule étrangère et des toxines issues de la mort des parasites, ce qui n’est pas toujours bien toléré.

La question du vermifuge se pose alors en dilemme : protéger sans nuire. Un équilibre délicat à trouver.

La première chose est de savoir si une infestation est possible et à partir de quand.

Le box, une prairie à l’herbe sèche, une herbe inférieure à 10 cm… sont autant de situations où le nombre de parasites est réduit.

Une analyse des conditions de vie et des parasites en présence permet donc de savoir à partir de quand l’infestation a pu avoir lieu.

Ce moment d’infestation probable donne un « temps 0 » auquel il faudra ajouter le temps de développement des parasites. Il est nécessaire d’attendre que les parasites soient accessibles au vermifuge pour procéder au traitement.

Les vermifuges ne sont pas préventifs, ils n’empêchent pas l’infestation. Si l’environnement est très parasité, vous ne pourrez pas protéger votre poulain d’une infestation et d’un accident lié à la migration des larves.

Il convient également de vérifier à partir de quel âge la molécule donnée est permise.

Le conseil généralement donné est de vermifuger pour la première fois à 2 mois sur un poulain né au pré. Cette mesure a été mise au point quand le fléau principal se nommait « grand strongle » et que la migration des larves engendrait des problèmes au niveau des artères.

Il convient d’actualiser ce conseil en vérifiant que vous êtes toujours concerné par ce problème et que vous n’avez pas un problème de petits strongles, plus courant de nos jours. Dans ce cas, un vermifuge si tôt limite la concurrence pour ce parasite et augmente le risque de surinfestation du poulain ou la génération de résistances.

Vermifuger l’ensemble du troupeau limite l’impact de la réinfestation chez le poulain. Si on doit vermifuger en décalé, commencez par les adultes et terminez par les jeunes en veillant à faire 10 jours minimum de décalage et moins de 4 semaines.

Si vous voulez faire une analyse de crottin pour vous décider, faites-la sur la mère. Une copro sur un poulain âgé de moins de 6 mois ne donnera pas une vision représentative des espèces ayant infesté (temps nécessaire au développement des grands strongles).

Ensuite, méfiez-vous de l’interprétation de l’analyse de crottin sur le jeune : reportez-vous à notre livre pour plus de détails.

Anne ANTA

Découvrez A la recherche des parasites : l’analyse coprologique réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Poulain au paddock - tous droits réservés à Techniques d'élevage

Poulain au paddock - tous droits réservés à Techniques d'élevage