L'enfant et l'animal : instaurer la confiance

Publié le par Anne Anta. Alpha et Omega

C'est un véritable défi et un travail au quotidien. L'enfant et l'animal peuvent avoir une relation empreinte de respect et de moments complices, mais ce n'est pas une évidence, ni une situation permanente.

On présente souvent l'enfant comme un être sensible qui aurait un rapport particulier avec l'animal. Certaines personnes estiment même que l'enfant comprendrait mieux que l'adulte.

Dans les faits, si l'enfant n'a pas les freins liés à notre conceptualisation de la situation, il n'a pas non plus les guides que peut nous procurer l'expérience. L'enfant est un être qui apprend et est attentif pour peu que l'adulte lui enseigne que l'animal est un être qu'il faut "écouter".

Mais avant cet apprentissage, l'adulte doit être conscient de son rôle et en capacité de l'assumer.

L'adulte est un guide, une référence pour deux êtres qui apprennent à se "parler". Traducteur, et parfois conciliateur, l'adulte instaure la confiance en imposant les règles de politesse.

Ces règles dépendent de l'enfant, de son âge, de son tempérament... et parfois même du moment de la journée.

Ces règles dépendent également de l'animal, de son âge, de ses capacités, de son tempérament... et du contexte.

Les deux seules règles qui existent dans les tous cas sont de ne jamais faire de mal et que les deux protagonistes ont le droit de cesser la conversation quand bon leur semble.

L'animal et l'enfant doivent pouvoir cesser la communication et se retirer. L'adulte doit être là pour arrêter sur demande de l'un ou de l'autre l'échange et séparer les protagonistes. Ainsi les échanges peuvent devenir plus simples, se faire en confiance et s'accompagner d'une "innocence" qui fait sourire.

La confiance est un pilier que l'adulte instaure avant tout échange entre l'enfant et l'animal. Il rétablit la confiance et répète les règles autant de fois que cela sera nécessaire. Il n'impose pas un échange standard mais il est une issue de secours et un refuge quand on en a besoin.

Une telle relation ne peut s'envisager avec un animal que l'on ne connait pas ou si on ne maîtrise pas les connaissances nécessaires à la compréhension de l'espèce considérée. En cas de doute, on garde ses distances et on apprend soi-même avant de transmettre son savoir à l'enfant.

Anne ANTA

Découvrez le guide Améliorez, Comprenez, Testez votre relation réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

L'enfant et le poney. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

L'enfant et le poney. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :