Composition d’un crottin : application pratique sur le cheval âgé

Publié le par Catherine Kaeffer. Alpha et Omega

gConnaître la composition d’un crottin peut sembler anecdotique mais cela permet parfois de comprendre ce qui se passe. Nous avons fait un point sur cette question lors d’un précédent article.

Prenons le cas d’un cheval âgé avec des problèmes dentaires importants. Il ne va quasi plus consommer de foin et arrive seulement à manger de l’herbe. Il aura donc tendance à maigrir et on complétera sa ration avec un aliment et parfois en sus on lui donnera du son ou de la pulpe de betterave pour augmenter la teneur en fibres.

On peut dans ce type de cas avoir des crottins mous, voire carrément une diarrhée qui ne paraît pas faire souffrir particulièrement le cheval mais qui le souille. Cela peut aller jusqu’à des irritations et des pertes de poils sur les fesses et les cuisses brûlés par les souillures.

Si on reprend les constituants d’un crottin, il est constitué de la fraction indigestible de l’alimentation + des sucs digestifs + les résidus de la flore + les éléments excrétés par l’organisme dans le tube digestif + les cellules desquamées + les parasites.

Si le cheval ne consomme plus de fourrage, on va éliminer la majeure partie de la fraction indigestible de l’alimentation. Il restera donc dans le crottin : des sucs digestifs + les résidus de la flore + les éléments excrétés par l’organisme dans le tube digestif + les cellules desquamées + les parasites. Or, il s’agit là de produits soit liquides soit isolés, sans structure. Il ne restera donc plus rien pour faire la structure du crottin, celle qui vous permet d’avoir un crottin moulé. Plus d’éléments structurants, votre crottin ressemblera à une bouse.

Le fait d’ajouter de la pulpe de betterave ou du son n’arrangera pas le problème pour trois raisons :

  • la teneur en cellulose de la pulpe comme du son n’ont rien à voir avec un foin ; Ainsi on compte 30 35 % de cellulose brute dans un foin contre 17 % dans la pulpe et 9,2 % dans un son.
     
  • Ces celluloses ne sont pas tout à fait de même nature. En effet, la part indigestible de la matière organique d’un foin est de 40 % alors qu’elle est 24 % pour une pulpe et de 25 % pour un son.
     
  • Ces produits sont hygroscopiques c’està-dire qu’on les utilise pour capter l’eau et donc augmenter la teneur en eau des crottins. Ce qui dans certains cas est un avantage mais dans le cas présent constitue un inconvénient.

La seule solution consiste donc à amener le cheval à consommer à nouveau du fourrage. Comme il n’a plus l’état dentaire pour le faire normalement, il faudra soit lui donner un fourrage plus tendre comme de l’herbe ou de l’enrubanné s’il le consomme bien, soit se tourner vers des produits qui sont de facto du foin broyé, comme les bouchons de foin.

Catherine Kaeffer

Découvrez Gérer les parasites avant le vermifuge de votre cheval. réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval âgé. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cheval âgé. Techniques d'élevage. Tous droits réservés