Estimer un déficit d’ingestion spontanée d’un fourrage

Publié le par Catherine Kaeffer. Editions Alpha et Omega

On peut avoir besoin, lorsqu’un cheval perd de l’état et qu’il apparaît que cette perte d’état est liée à une insuffisance de consommation spontanée de foin ou d’enrubanné, distribué en libre-service, d’estimer la quantité de foin « manquante » afin de savoir s’il est possible de la compenser par un apport d’aliment concentré ou pas.

En partant du principe que la cause de cette consommation insuffisante (voir Mon cheval grossit à l’herbe et maigrit au foin) ne peut être corrigée évidemment car cela constitue quasi toujours la meilleure solution.

Imaginons un cheval de 500 kg de poids normal qui a perdu en 3 mois 1/2 point sur sa note d’état corporel (NEC de 1 à 5). Par exemple il est passé de 3.0 à 2.5. Cela correspond à 5 % de son poids théorique donc en l’occurrence à une perte de 25 kg.

Selon les chiffres INRA, une perte de 1 kg correspond à un manque de 2.7 UFC. On a donc eu un manque de 2.7 x 25 = 67.5 UFC soit chaque jour, un manque de 0.75 UFC (67.5 / 90). Si on estime le kg de foin à 0.4 UFC, cela correspond donc à 1.8 kg de foin qui auraient dû être mangés et qui ne l’ont pas été.

Inutile de vous dire que 1.8 kg de foin par jour consommés en moins sur un round, cela ne se voit pas !

Dans ce cas, vous pouvez généralement compenser avec 750 g à 1 kg d’aliment selon les produits. N’étant pas obligé de monter trop les quantités de concentrés, vous restez dans les limites de l’épure.

Par contre, imaginons que vous ayez cette même perte de poids mais en un mois ce qui est une situation finalement assez fréquente. Le déficit est alors de 67.5 / 30 = 2.25 UFC/j soit 5.6 kg de foin et demanderait donc pour être compensé l’apport de 2.25 à 3 kg d’aliment concentré. Là, vous vous retrouveriez avec un rapport fourrage / concentré qui n’est pas souhaitable et vous prédisposerait à des désordres digestifs.

La seule solution, encore une fois si vous ne pouvez pas augmenter l’ingestion de foin naturel, sera de vous tourner vers un succédané de foin autrement dit un produit qui est en fait un foin mis en bouchon.

Catherine Kaeffer

N'hésitez pas à profiter de notre service d' établissement de bilans nutritionnels personnalisés pour votre cheval ou votre écurie en cliquant sur l’onglet « Demander un bilan nutritionnel » en haut de cette page ou en vous connectant sur notre site

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Round de foin. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Round de foin. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :