L’ortie peut-elle servir de CMV naturel ?

Publié le par François Kaeffer. Editions Alpha et Omega

L’ortie est connue pour de nombreuses propriétés et celle qui va nous intéresser est celle de la reminéralisation. En effet, l’ortie est surtout connue pour l’Homme mais qu’en est-il pour le cheval ? Rien de tel qu’une petite comparaison avec les besoins en minéraux du classique cheval adulte de 500 kg à l‘entretien dont nous revoyons les chiffres ci-dessous :

 Adulte 500 kg

Na

(g)

K

(g)

Ca
(g)

P
(g)

Mg
(g)

Cu
(mg)

Zn
(mg)

Co
(mg)

Se
(mg)

Mn
(mg)

Fe
(mg)

I
(mg)

Entretien

10

25

20

14

8

85

425

1,7

1,7

340

425

1,7

 

Nous allons voir maintenant les chiffres pour 100 g de feuilles d’ortie :

Minéraux

Na

(g)

K

(g)

Ca
(g)

P
(g)

Mg
(g)

Cu
(mg)

Zn
(mg)

Co
(mg)

Se
(mg)

Mn
(mg)

Fe
(mg)

I
(mg)

Ortie (moyenne)

(100 g de feuilles)

0,0108

0,72

2,6

0,052

1,78

1,11

1,97

0,0051

0,005

3,276

16,85

_

 

Plusieurs points peuvent être notés au préalable :
 

  • Le rapport phospho-calcique : selon les chiffres de 11,3 à 50 au lieu de 1,8 pour ce type de cheval. Il faut donc considérer, d’ores et déjà, qu’il serait problématique si l’ortie est seule pour combler les besoins minéraux du moins sur cet élément.
     
  • Rapport Cuivre/zinc : 0,578 à la place de 0,30 environ. Ce rapport est certes élevé mais cela n’est pas véritablement problématique puisque c’est le zinc qui bloque l’absorption du cuivre et non l’inverse. D’autres articles en parlent.
     
  • Les quantités d’ortie nécessaires pour combler les besoins de chaque minéral :

Minéraux

Na

K

Ca

P

Mg

Cu

Zn

Co

Se

Mn

Fe

I

Quantité Ortie pour subvenir aux besoins (kg)

92,6

3,5

0,8

26,9

0,4

7,7

21,6

33,3

34,0

10,4

2,5

_

 

 

 

 


Nous parlons en kilos d’ortie, nous ne sommes donc plus dans le CMV mais dans l’aliment. Rien que pour le cuivre (sans doute l’oligoélément le plus souvent en carence), il faut 7,7 kilos d’ortie pour arriver à combler les besoins du cheval de 500 kilos adulte à l’entretien.

En conclusion, la partie reminéralisante de l’ortie est sans doute plus intéressante pour l’Homme que pour le cheval… Même s’il faut considérer que le rapport phosphocalcique n’est pas forcément bénéfique pour la reminéralisation osseuse… Petit aparté.

François Kaeffer

Découvrez le guide Les aliments sources naturelles de minéraux réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cheval. Techniques d'élevage. Tous droits réservés