Le véto aurait coûté trop cher...

Publié le par Anne et Cat

 

C'est l'histoire d'un poney, acheté avec son frère pour une bouchée de pain. 3 ans, n'a jamais connu l'homme, on applaudi le directeur du centre équestre pour avoir sauvé ces poneys de la boucherie...
 

Mais un matin en arrivant dans le centre équestre, on retrouve le poney la face déchirée depuis l'oreille jusqu'au nez... Son licol s'était pris dans le système de fermeture entre les deux boxes... Un ressort qui maintenait la barrière et contre lequel le poney s'était débattu... N'arrivant à rien, il avait tiré jusqu'à ce que sa peau cède...
 

On me charge de garder les enfants et les parents à l'écart, hors de question qu'ils voient ça !! On effectue les premiers soins sur un poney sous le choc, il n'a même plus la force de se battre... Les curieux écartés, on se charge de faire disparaître les preuves comme le licol sanglant...
 

C'est alors que le jugement est tombé : On n'appellera pas le véto, il n'y aura pas de points de suture ni d'agrafes, s'il s'en sort, il s'en sortira sans le véto... Il n'était pas assez précieux pour que l'on paye le prix d'une consultation et de toute façon le directeur étant absent, on n'avait ni le numéro du véto, ni de quoi le payer !! Appel du directeur, il nous répond que ce bourrin n'en vaut pas la peine, et de toute façon, il était mauvais en obstacle !!

 

Résultat : plus de 2 mois sans sortir du box, même pour aller faire un tour ou pour se faire soigner dans la douche (c'était trop impressionnant pour que les enfants le voient) et pendant plusieurs semaines le poney était attaché des deux côtés pour éviter qu'il ne se gratte...
 

Il cicatrisa bien malgré les conditions mais resta marqué par ce fameux matin...
 

Le directeur fut sans cesse approuvé dans son sauvetage des poneys en difficulté et jamais personne ne sut ce qui c'était produit ce matin là, mis à part les membres de l'écurie...
 

Le pire, ce fut quand une personne qui était depuis 10 ans dans le centre équestre félicita le directeur : il ne savait rien !! Comme quoi les clients ne voient d'un système que ce que l'on veut bien leur laisser voir...
 

Bonne journée à tous et toutes 
Anne

 

Cheval travaillant dans un manège pourvu de miroirs. Copyright Techniques d'élevage

Publié dans Anecdote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :