Aider un jeune écureuil 1

Publié le par Anne et Cat

 

Le bébé écureuil (qu'il soit domestique ou sauvage) a besoin de soins rapides (dans les 2-3 heures qui suivent son abandon) pour ne pas dépérir. Il est donc rare d'avoir un centre de soins pour faune sauvage qui soit prêt à prendre le jeune dans un délai aussi court.

 

Les petits écureuils, en France, naissent entre mars et mai. Outre l'absence de soins, ils pourront donc mourir de froid assez rapidement (en 1 heure). Autant dire que vous ne pourrez pas trouver quelqu'un pour s'en occuper, il vous reste donc deux possibilités : laisser le bébé sur place en priant pour que sa mère vienne le rechercher ou faire tout ce qui est en votre pouvoir pour le sauver.

 

Si vous décidez de le sauver, vous ne l'aurez pas prévu, c'est pourquoi cet article aura pour objectif de tout faire au mieux avec « les moyens du bord ».

 

Étape 1 : découverte

 

Le petit qui crie, qui couine... en a la force, donc c'est bon signe. Un petit silencieux est inquiétant.

 

Vérifiez que la mère n'est pas dans les branches, prenez 5 bonnes minutes pour vous en assurer.

 

Quand vous en êtes absolument sûr(e), prenez le petit dans vos mains délicatement et placez-le tout contre vous (il a besoin de chaleur). S'il s'accroche à vous, c'est bon signe.

 

Si vous avez un tissu doux (écharpe de soie, étoffe, polaire...), recouvrez le petit (en prenant garde à ne pas recouvrir la tête), à travers le tissu, frottez tout doucement le dos du petit du bout des doigts pour accélérer son réchauffement. Rentrez chez vous en évitant les à-coups et en protégeant le petit des courants d'air.

 

La suite demain...

A bientôt

Anne

 

Publié dans Urgence-Orphelin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :