Alimentation des musaraignes

Publié le par Anne et Cat

 

Je rappelle que le but de ces articles n'est pas de changer les animaux sauvages en animaux de compagnie mais de les aider à franchir un cap difficile. L'intervention devra être mûrement réfléchie car elle n'est pas sans conséquences.

 

On pourrait penser qu'une musaraigne n'étant jamais qu'une petite souris, elle mange de la verdure et des céréales... et on commettrait là une erreur fondamentale.

 

En effet, les musaraignes ont un régime carnivore.

 

Les musaraignes de nos campagnes françaises mangent des insectes, des gastéropodes, des araignées, des vers et parfois des jeunes petits mammifères (souriceaux, ratons...).

 

Les musaraignes aquatiques (qui vivent sur les berges des fleuves et ruisseaux) se nourrissent de crustacés, de gastéropodes, d'insectes, de grenouilles et de petits poissons.

 

Mais qu'elles soient aquatiques ou campagnardes, les musaraignes ont un point commun : elles sont sensibles aux infections bactériennes, il faut donc sécuriser la nourriture qu'on leur donne.

 

On pourra donc donner en alimentation artificielle (et à titre provisoire) un assortiment :

 

  • de boîtes de conserve pour chats,

  • de boîtes de conserve pour chiens,

  • de vers de farine,

  • de vers de terre,

  • d'asticots*,

  • de grillons*,

  • de viande hachée congelée (et non pas surgelée) depuis 3 jours ou cuite,

  • d'œufs durs (préférence pour le jaune d'œuf),

  • de petits morceaux de fruits susceptibles d'être consommés dans la nature (framboises, mûres, pêches...),

  • de petits morceaux de légumes,

  • de riz bien cuit (collant),

  • ...

 

*Prenez garde que ces proies vivantes peuvent représenter un danger réel si la musaraigne est faible...

 

Pour les musaraignes aquatiques, on peut rajouter des boîtes de maquereaux, de thon ou de sardines natures (enlever l'excédent d'huiles).

 

On évitera absolument de donner aux musaraignes de la viande de cheval crue qui contient souvent une bactérie qui provoque des septicémies et une mortalité importante.

 

Les musaraignes ont de très petites dents qui ne sont pas de taille face à une croquette ! Mais si vous n'avez que ça à portée de main, mouillez-en une ou deux pour en faire une bouillie comestible.

 

Remarque : les taupes peuvent être nourries artificiellement comme des musaraignes.

 

A bientôt,

Anne

Publié dans Alimentation