Assainir son troupeau d'équidés vis-à-vis de Strongyloïdes westeri

Publié le par Anne Cat et François

 

Strongyloïdes westeri est synonyme chez le poulain (ânon) de séquelles chez l'adulte, voire de mortalité.

 

Ces parasites sont présents chez les adultes, dans les mamelles des femelles, chez les ânons sevrés et chez les poulains sevrés sans symptômes associés le plus souvent. Ils peuvent survivre 2 ans en absence d'hôte potentiel.

 

Ils sont par contre, très dangereux pour les poulains âgés de 1 à 4 semaines.

 

Un âge où on ne vermifuge pas...

 

C'est pourquoi, il est intéressant d'assainir un troupeau et les pâtures qui verront la naissance d'un ou plusieurs poulains.

 

Je vous propose dans cet article, un système d'assainissement basé uniquement sur le cycle du parasite et sur l'utilisation de molécules sans rémanence (action à un instant unique).

 

Ce système peut être adapté en fonction des conditions.

 

On effectuera un premier traitement du troupeau complet (composé d'adultes et éventuellement de poulains sevrés) pour se donner un point de départ et rompre une première fois le cycle. Ce traitement sera dit léger car on peut prendre une molécule qui ne concerne que les parasites adultes.

 

7 jours après le premier traitement, on réalise un second traitement un peu plus conséquent car il concernera les adultes et les larves du parasite. Etant donné qu'il est peu probable qu'il reste des adultes, le choc pour l'équidé sera minimisé.

 

7 jours après le deuxième traitement, on réalise un troisième traitement qui concernera les parasites adultes, au stade larvaire et aux stades enkystés (notamment dans les mamelles des femelles).

 

A partir de ce troisième traitement, le troupeau et la pâture associée sont sains. Une coprologie de vérification peut être effectuée 3 semaines après le premier traitement.

 

Dès lors, tant qu'on garde un troupeau stable (pas de nouveaux arrivants) et que celui-ci reste sur la même pâture, on a un troupeau sain qui n'aura plus besoin d'être vermifugé.

 

Faites attention néanmoins aux échanges entre pâtures proches si les pâtures aux alentours sont occupées. Les parasites ne connaissent pas les clôtures...

 

A bientôt,

Anne Anta

 

Quelques articles vermifuges : 

Vermifuger son équin, une année résumée

Vermifuger son équidé : molécules et stratégies pour les autres parasites

Complément pharmacologique aux vermifuges

Vermifuger son équin : stratégies et molécules pour petits et grands strongles

 

Poulain alezan. Copyright Techniques d'élevage. Anne Kaeffer Nantes.

Poulain alezan. Copyright Techniques d'élevage. Anne Kaeffer Nantes.