Aucune raison de se faire du mauvais sang, on a la coagulation !

Publié le par François Kaeffer

 

Plaies, blessures amènent naturellement à la question de la coagulation sanguine. Tous les mammifères ont la même base lorsqu'il s'agit de coagulation mais pas forcément équivalente.

 

Une fois notre plaie faite, les plaquettes sanguines vont tenter de « boucher » le trou formé (on dirait du « Il était une fois, la vie » !). Pour cela, elles vont se fixer sur les bords de la plaie et se lier les unes aux autres afin d'arrêter l'hémorragie. Cette barrière est temporaire et doit être consolidée en liant définitivement les plaquettes.

 

Ce « ciment » est la fibrine synthétisée à partir d'une cascade d'activation de molécules appelées facteurs de coagulation.

 

La voie de la connaissance est longue et périlleuse (pensez aux neurones !) et celle de la coagulation en possède trois :

  • La voie endogène : les facteurs de la coagulation sont présents dans le sang et sont presque tous fabriqués par le foie. Ce sont eux qui peuvent provoquer des caillots de sang et boucher les artères, et voilà pourquoi les affections hépatiques modifient la coagulation, mais restons gais !

  • La voie exogène : les facteurs de la coagulation sont eux présents dans les tissus sur les membranes des cellules (facteur III). Le facteur VII se fixe et s'active avec le calcium. Gardez le moral, c'est bientôt fini !

  • La voie commune est le point de chute des voies endogène et exogène. Elle est l'étape finale de la coagulation.

coagulation généralité-copie-1

Comme vous le voyez : « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? » citation de mère Nature... Ce qu'il faut comprendre c'est l'étroite liaison entre les facteurs expliquant les maladies telle l'hémophilie (A ou B selon le facteur touché).

 

Dénomination

Forme active

Lieu de synthèse

Rôle

I

Fibrinogène

Fibrine

Foie

Monomère protéique se polymérisant pour donner la fibrine

II

Prothrombine

Thrombine

Foie à partir de Vitamine K

-Hydrolyse le fibrinogène

-Active les facteurs, V, VIII, XI et XIII

III

Thromboplastine tissulaire

Pas de forme active

Tissus

Active le facteur X dans le complexe prothrombinase

V

Proaccélérine

Va

Foie

Cofacteur du X dans le complexe prothrombinase

VII

Proconvertine

VII et VIIa

Foie à partir de Vitamine K

VIIa et facteur tissulaire activent le X

VIIIc

Facteur anti-hémophilique A

VIIIa

Foie, cellules endothéliales

Cofacteur du IX dans le complexe antihémophilique et cofacteur dans le complexe ténase permettant l'activation du facteur X

IX

Facteur anti-hémophilique B

IXa

Foie à partir de Vitamine K

Permet la formation du complexe ténase permettant l'activation du X

X

Facteur Stuart

Xa

Foie à partir de Vitamine K

Le Xa fait partie du complexe prothrombinase et active les facteurs VII et IX

XI

Facteur PTA

XIa

Foie

Le Xia permet l'activation du facteur IX en présence de calcium

XII

Facteur Hageman

XIIa

Foie

Système contact. Active le XI et participe au système fibrinolytique et au système des kinines

XIII

Facteur stabilisant de la fibrine

XIIIa

Foie

Le XIIIa transforme la fibrine soluble en fibrine insoluble

PréK

Prékallicréine

kallicréine

 

Système contact. Active le XII, le système kinines et le plasminogène

KHPM

Kininogène de haut poids moléculaire

idem

 

Système contact. Active la prékallicréine en présence de XIIa

 

A partir de ces connaissances et avec les données nécessaires, nous pourrons alors discuter des capacités de coagulation des animaux. Mais ceci est un autre article.

 

François Kaeffer

 

Cet article a été rédigé par un membre de l'équipe de Techniques d'élevage. Retrouvez tous nos articles sur http://www.techniquesdelevage.fr ou http://anneetcat.wix.com/techniques-elevage.

Cheval au box. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cheval au box. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Publié dans Physio-pathologie