Besoins nutritionnels des poulains entre 12 et 24 mois

Publié le par Anne et Cat

 

Votre poulain ayant grandi vous pouvez le passer très progressivement à une ration moins concentrée que celle du poulain de moins de 1 an.

 

Si vous avez un peu de mal à suivre avec tous les sigles vous trouverez des articles sur les UFC et les MADC.

 

Le cas des poneys, sera étudié à part parce qu’il pose des problèmes spécifiques.

 

Jusqu'à 18 mois l'allongement des os est prioritaire. Après 18 mois, il se ralentit pour privilégier leur épaississement et leur consolidation jusqu'à 3,5 à 4 ans. Deux ans, c'est l'âge où, à des yeux non avertis, le cheval devient "comme un grand". Mais il faut toujours garder en tête que ses os sont fragiles. 

 

Les besoins des poulains sont définis en fonction du poids adulte. A 24 mois, le poulain fait 75 % de son poids adulte contre 65 % à 12 mois. La croissance est donc moins rapide. 

 

Type

Selle

Selle

Selle

Selle

Trait

Trait

Poids adulte kg

450

500

550

600

700

800

Poids actuel kg

430

470

500

530

560

640

Gain de poids g/j

350-450

400-500

450-550

500-600

200-300

300-400

UFC

6,3

6,8

7,3

7,8

6,0

6,7

MADC (g)

380

420

450

480

440

490

Ca (g)

33

36

39

42

36

42

P (g)

19

20

22

24

21

24

Consommation kg MS/j

7,0-10,0

7,5 – 10,0

8,0 – 11,0

8,5 – 12,0

10,0-11,0

11,0 – 12,0

MS = Matière sèche

(Source : INRA 2009)

 

La qualité des protéines est moins importante que pendant la première année. Une suralimentation, souvent par abus de céréales, qui sous prétexte de faire grandir pousse à l’engraissement, est particulièrement néfaste au développement osseux et aux performances futures.

 

Il est important de faire la différence entre les chevaux mis très tôt à l'entrainement comme les chevaux de course  ou les pouliches mises tôt en reproduction et ceux où on privilégie une carrière plus tardive et plus longue.

 

Les chiffres donnés ici correspondent à une croissance optimum pour les races de selle soit jusqu'à 600 kg. Pour les races de trait, j'ai présenté les chiffres correspondant à une croissance modérée donc adaptés à des chevaux destinés au travail ou à la reproduction non intensive. Pour la production de poulains de boucherie ou les pouliches saillies à deux ans, une alimentation plus soutenue est indispensable. 

 

Pour les animaux rustiques ou les races de trait, il est possible de faire une légère sous-alimentation pendant l'hiver qui permet de valoriser l'utilisation du pâturage à la belle saison et de profiter d'une croissance compensatrice. 

 

Le concentré donné en complément devra doser environ 12 % de MADC avec 0,6 % de lysine à 18 mois (0,45 % de lysine à 24 mois). Les quantités sont de l'ordre  de 4 à 5 kg par jour sans excéder de 1 % du Poids Vif. 

 

Le rapport phosphocalcique Ca/P peut varier entre 1,8 et 3 au maximum.

 

Catherine Kaeffer

Cet article a été rédigé par un membre de l'équipe de Techniques d'élevage. Retrouvez tous nos articles sur http://www.techniquesdelevage.fr ou http://anneetcat.wix.com/techniques-elevage.

 

Jeune PRE. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Jeune PRE. Techniques d'élevage. Tous droits réservés