Comme à la maison...

Publié le par Anne et Cat

 

Dans ce zoo, les cochons d'inde attiraient beaucoup les enfants et les parents. Il faut dire qu'il y en avait pour tous les goûts : certains n'avaient pas plus de quelques jours, d'autres étaient déjà de beaux adultes mais aucun sénior.

 

Tous les connaissaient chez un parent, un copain ou en avait chez lui. On entendait souvent dans la bouche des enfants : « t'as vu c'est comme à la maison ».

 

Un animal tellement familier qu'ils en oubliaient où ils étaient et qu'ils franchissaient allégrement les barrières et les panneaux « ne touchez pas aux animaux »...

 

Les enfants et les parents se pressaient autour des cochons d'indes en cherchant à les carresser, à les toucher. Les cochons d'inde, quel que soit leur âge, passaient de mains en mains...

 

Une jeune femelle gestante tentait d'y échapper, elle courrait se cacher quand un enfant plus rapide que les autres la prit dans ses mains.

 

Elle se débattait, réussissait à s'échapper pour retomber entre les mains d'un autre enfant, encore et encore... Au cinquième enfant, son coeur cessa de battre.

 

L'enfant la jeta avec la violence qu'inspire le dégoût... ça, c'était pas comme à la maison.

 

A bientôt

Anne

 

Publié dans Anecdote