Communication musclée...

Publié le par Anne et Cat

 

Un parcours d'obstacles comme il en existe beaucoup, sans difficultés particulières. Un bon entrainement pour les cavaliers, une friandise pour les chevaux.

 

Une cavalière lance sa jument au galop. Celle-ci y va avec générosité et attaque gentiment le premier obstacle.

 

La cavalière stresse un peu et ses rênes se tendent au dessus de l'obstacle, provoquant un coup dans la bouche de la jument. Une foulée, la jument tire sur les rênes qui ne se détendent pas. La jument ralentit et refuse le deuxième obstacle.

 

Sur les conseils du moniteur, la cavalière réprimande la jument, rajuste ses rênes, part en cercle, demande le galop. La jument prend le galop, tire sur les rênes qui ne se relâchent pas.

 

La cavalière pousse la jument vers l'obstacle.

 

La jument accélère le galop puis s'arrête juste avant l'obstacle. La cavalière est déséquilibrée et glisse à terre le long de l'encolure de la jument pour se retrouver sur ses pieds.

 

Le moniteur conseille alors la cavalière qui remonte à cheval, cravache la jument et part au galop, la jument tire sur les rênes, les doigts ne s'ouvrent pas, elles partent en cercle.

 

La jument fonce sur l'obstacle avant la fin du cercle et pile bien au milieu en baissant l'encolure. La cavalière est projetée sur les barres.

 

Toujours sur les conseils du moniteur, la cavalière remonte à cheval, part au pas. La jument demande les rênes sans les obtenir. Elles prennent le galop direction l'obstacle. La jument chasse les hanches, donne un coup de cul et envoie la cavalière sur les chandeliers en bois.

 

La cavalière, blessée, n'est pas remontée à cheval ce jour-là.

 

La jument est retournée au box tremblante. Une fois arrivée, elle a fermé les yeux, soulagée...

 

A bientôt,

Anne

carrière obstacle avec barres par terre - illustration anecdote communication musclée entre cheval et cavalier à l'obstacle - copyright : techniques d'élevage

Publié dans Anecdote