L'eau blanche, blanche comme neige ?

Publié le par François

 

Un second produit ancien très utilisé : l'eau blanche. Ce produit, c'est la panacée ! Cela soigne tout et plus encore : coups, tares, efforts, molettes, tendinites... Quel est le point commun entre toutes ces affections ? L'eau...

 

  • Le gonflement lors d'une inflammation est liée à une petite accumulation d'eau (tendinites...). Une inflammation provoque une vasodilatation locale donc un écartement des cellules donnant une sorte de pommeau d'arrosoir qui laisse passer l'eau du sang vers les tissus.

 

  • Lors d'un coup, on a une petite hémorragie ou une lésion tissulaire avec un épanchement d'eau (inflammation et cellules déchirées).

 

  • Les molettes sont des tuméfactions proéminents remplies de liquides autour des boulets.

 

  • Un effort va produire une vasodilatation et au niveau des membres : la pression sanguine avec cette vasodilatation, et la stagnation du sang due à la gravité induisent une accumulation de liquide.

 

La composition est fort simple, l'acétate de plomb dilué : une cuillère à soupe d'extrait de saturne dans un litre d'eau. Simple et efficace en bandages humides. Ce principe actif est utilisé pour ces propriétés astringentes, ainsi on retire l'eau en surplus.

 

Nos ancêtres ont constaté une diminution nette des gonflements, mais au vu des propriétés de la molécule, on ne s'attaque pas à la cause de cet engorgement de liquide.

 

De plus, l'acétate de plomb est très toxique et est un polluant. A noter qu'il ne faut jamais mettre ce produit sur une peau lésée au risque d'avoir une toxicité immédiate au plomb (même sur une peau saine, l'action du plomb n'est pas anodine). Ce qui est valable pour le cheval est aussi valable pour vous si vous choisissez ce produit, la manipulation de ce produit doit se faire avec précaution : gants et lunettes de protection.

 

Petite remarque : on peut voir, dans certains livres, l'ajout d'une cuillère supplémentaire d'extrait de Saturne et une autre de teinture d'Arnica. La teinture d'Arnica est essentiellement un anti-inflammatoire à usage locale. Cet ajout est un renfort non négligeable dans les cas de coups, hématomes et tendinites.

 

En remplacement, on peut envisager des bandages à l'alcool 90°ou avec une solution hypertonique (14 grammes de sel dans 1 litre d'eau ou 3 cuillères à café de sel fin dans un litre d'eau), ou encore l'argile.

 

Francois

 

Postérieur d'un cheval présentant des molettes

Publié dans Pharmacie