L’envol d’Oiseau bleu

Publié le par Anne Cat et François

 

Lorsque l’on entendit son nom dans le micro, on a cru que c’était une erreur. Oiseau Bleu prenait le départ du CSO !

 

Ok, ce n’était pas très haut, ce n’était que de l’entraînement… mais Oiseau bleu, tout de même…

 

Il faut dire qu’il portait bien son nom : gentil, sympa, mais fragile et délicat. Une vraie petite lampe en verre de Venise, notre Oiseau bleu. Alors depuis des années, il ne faisait que les débutants.

 

Et pour sauter, il n’avait jamais été plus haut que des cavaletti.

 

A son entrée sur le terrain, Oiseau bleu avait du punch comme jamais.

Incompréhension.

 

Il attaqua littéralement le premier obstacle.

Étonnement.

 

Il avala le second.

Admiration pour ce cavalier qui savait si bien tirer le meilleur d’un cheval.

 

Il survola le troisième.

Perplexité.

 

Au fil du parcours, ses membres se firent moins sûrs mais sa fougue ne diminuait pas.

Nous avions compris.

 

Le cheval termina sur un superbe sans faute… dans le silence.

 

Sur le chemin de l’écurie, il s’effondra. L’oiseau bleu s’était envolé.

 

A la fin de l’épreuve, le cavalier est venu chercher son prix.

 

Le jury lui a donné sans barguigner… normal, il avait réussi le meilleur temps.

 

Cat

 

 

 

Oeil cheval gris Copyright Techniques elevage

Publié dans Anecdote