La clôture électrique : Contrôle et entretien d’une installation

Publié le par Anne et Cat

 

Contrôle

 

La tension de protection ne peut être mesurée que par un voltmètre de crête conçu pour les clôtures électrifiées. Un voltmètre ordinaire sera détruit si vous essayez de mesurer les tensions de la clôture.

 

Des testeurs de clôture avec indicateur au néon et flash plus économiques peuvent être utilisés pour avoir une idée générale du choc électrique disponible sur la clôture. Vous devrez apprendre à reconnaître à quelle intensité le flash doit être pour savoir si la clôture fonctionne bien.

 

Il existe un appareil nommé Joulimètre qui permet de quantifier l’énergie c'est-à-dire la douleur ressentie par l’animal.

 

Placez un testeur en fin de ligne pour savoir d’un coup d’œil si le courant arrive bien. Cette petite lumière va clignoter à chaque impulsion électrique sur le ruban, mais elle ne sera vraiment visible que la nuit. Ainsi, vous pourrez être rassuré sur le passage du courant dans votre clôture simplement en regardant la petite lampe clignoter de loin !

 

A défaut, vous avez toujours la ressource pour vérifier s’il y a du courant, d’utiliser la vieille méthode : vous prenez un brin d’herbe entre deux doigts et vous posez l’autre bout sur le fil. L’herbe fait conducteur et vous devez sentir un petit choc à chaque impulsion.

 

Tout est une question de dosage. Si la distance est trop importante ou l’herbe trop sèche et que vous ne sentez rien, il faut rapprocher petit à petit les doigts. Si la distance est trop courte… ouille, ouille, ouille ! Vous verrez, les humains ne sont pas plus bêtes que les animaux, on apprend vite la bonne distance…

 

Entretien

 

L’entretien et la surveillance d’une installation se fait au jour le jour :

 

En faisant le tour " nez sur le ruban " et sur les isolateurs pour essayer de détecter la panne. Le soir, les étincelles sont plus visibles.

 

En détruisant régulièrement les herbes sous la clôture. Attention : certains herbicides sont inflammables.

 

Quand un orage approche, le mieux est de débrancher votre électrificateur du secteur et de la clôture. Il existe des dérouteurs de foudre si vous êtes dans une région où les orages sont très fréquents.

 

 Voilà, votre semaine "clôture électrique" est terminée. J'espère qu'elle vous sera utile.

 

 Maintenant, je vais un peu repasser la parole à Anne, qui piaffe d'impatience.

 

 Cat

Publié dans Clôture