La cloture électrique : Liaison entre fils et type d'électrificateur

Publié le par Anne et Cat

 

La liaison entre les fils

 

La tentation est grande de partir de la borne de l’électrificateur, de faire la rangée du haut, arrivé au bout de repartir dans l’autre sens pour la rangée suivante et ainsi de suite.

 

Ce n’est cependant pas une bonne méthode car elle oblige le courant à parcourir de grandes distances. Par exemple, pour une clôture sur 3 hauteurs, le courant devra parcourir 3 fois la longueur de la clôture. Or comme nous l’avons vu plus haut, plus la distance est importante, plus la résistance augmente et donc plus le signal est faible.

 

Il faut donc tirer séparément chaque hauteur de fil et faire une liaison verticale entre les fils pour répartir le courant. Ainsi la longueur que le courant parcourt est d’une fois seulement la longueur de la clôture.

 

L’électrificateur

 

Petit rappel : L’électrificateur est en fait un transformateur qui, à partir des 220 volts du secteur ou des 12 volts de la batterie, multiplie le voltage par 40 et supprime le dangereux ampérage

 

Comme une prise de courant, il a deux bornes :

 

  • La borne positive reliée au fil,
  • La borne négative reliée à la terre.

 

3 sources d’énergie sont possibles : la pile, l’accumulateur ou le secteur.

 

Evidemment, une pile n’a jamais fourni autant de puissance que le secteur.

 

La première chose à faire est de connaître la longueur à électrifier. Cette donnée fait partie des caractéristiques techniques de l’appareil. Cependant, encore une fois, comptez large. Elle est mesurée dans des conditions idéales… que vous n’avez peut-être pas. Elle dépend aussi, tout naturellement du type de conducteur que vous avez derrière et de sa résistance.

 

Electrificateur sur secteur : C’est le plus efficace, le plus puissant et le plus économique. Il produit du courant de 10 000 volts mais de faible ampérage et de 3 700 millijoules, voire plus et convient pour les longues clôtures de plusieurs dizaines de kilomètres. Chaque fois que vous le pouvez, branchez votre clôture sur secteur, c'est la solution la plus simple et la plus fiable.

 

Electrificateur sur batterie 12 V. Il est recommandé pour une pâture loin d'une prise de courant. Il permet d’électrifier 6 km de ruban environ.

 

Electrificateur sur pile. Il n’est utilisable que pour une toute petite clôture (< 1 km) et pour des animaux paisibles, habitués et faciles à garder. La pile de 9 volts est à changer tous les 4 mois environ.

 

Electrificateur de randonnée : Utilisable pour toute petite clôture mobile, il est équipé de piles 1,5 volts. Il peut électrifier 500 m de ruban pendant 10 nuits.

 

 

Comprendre quelques caractéristiques techniques

 

 

Le voltage délivré à vide ne signifie pas grand chose (puisqu'une clôture ne fonctionne jamais à vide).

 

 

Le voltage délivré en charge vous donne une indication des niveaux de pertes de la clôture et de l'aptitude du poste à compenser ces pertes (donc à maintenir son efficacité, même sur une clôture mal isolée ou très longue).

 

 

L'énergie à vide ne sert à rien.

 

 

L'énergie délivrée en charge c'est-à-dire en conditions simulées réelles (avec une clôture et des pertes). C'est la valeur la plus importante.

 

 

L’énergie stockée ne signifie rien.

 

 

L’énergie consommée ne joue que sur votre facture d 'électricité ou la rapidité de décharge de la batterie, mais ne présume de rien de l'efficacité du poste sur la clôture !

 

 

On considère souvent qu'il faut au minimum, pour que l'animal perçoive une douleur, que la clôture délivre en son point le plus défavorable (souvent le plus éloigné du poste) une énergie de 0,5 J, sous une tension souhaitable de 3500 V (en dessous de 3500 V, on n’a plus d’effet de " claque ").

 

 

Remarque : Ne vous servez jamais de petits fils (genre ficelle électrique à vache) pour acheminer le courant de l’électrificateur vers la clôture. Ce serait aussi inefficace que de diriger les Parisiens vers l’autoroute en empruntant une route vicinale…

 

Electrificateur faiblard

 

 

Votre électrificateur émet un clac-clac très discret et la lampe ne s’allume plus : vous avez sans doute une mise à la terre quelque part. Pour la trouver, vous pouvez débrancher le câble d’arrivée du courant au niveau de la clôture et le mettre sur une pierre sans contact avec le sol. Si le clac-clac redevient normal, c’est que la fuite de courant est sur la clôture. Si rien ne change, c’est le câble entre l’électrificateur et la clôture qui est endommagé ou non isolé Haute tension.

 

A demain.

 

Cat

 

 

 

 

Publié dans Clôture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :