Vers une relation, ni bonne ni mauvaise, unique

Publié le par Anne et Cat

 

« Viens vite voir, Halima, est toute bizarre et elle bave. » Les enfants étaient inquiets.

 

La jument était à la porte de son box, la tête basse, les yeux exorbités, comme figée. Un filet de bave tombait de sa bouche ouverte.

 

A cette époque, pas de rage dans le secteur.

 

Je palpai l’œsophage. A priori, pas de bouchon.

 

Je me décidais donc à regarder la bouche. Elle sembla vouloir m’aider. Rien au niveau des incisives.

 

Aller plus loin, certes mais nous n’avions pas de pas d’âne… et puis, elle et moi, on était comme chien et chat. Visiblement je l’énervais et moi, je me méfiais d’elle. Excitée comme un pou et pas deux sous de jugeote.

 

Mais à la guerre comme à la guerre. Je glissais ma main dans la bouche et j’entrepris de l’explorer à tâtons… en faisant bien attention de ne pas laisser mes fragiles petits doigts traîner sur ses molaires… les dents d’un cheval, cela coupe !

 

Elle tendit la tête vers moi… je m’enhardis… j’avais son accord.

 

Tout en haut, je sentis un morceau de bois coincé en travers du maxillaire supérieur… et bien coincé.

 

Pour le défaire, il fallait forcer en blessant à coup sûr les tendres gencives…

 

Et le bras complètement entré dans la bouche, croyez-moi, on espère que le cheval ne lèvera pas brusquement la tête au moment où immanquablement il aura mal !

 

Lui mettre un licol ne m’aurait apporté aucune sécurité. Un tord-nez pas plus. Il fallait ne me fier qu’à sa bonne volonté.

 

Mais elle avait tellement l’air de compter sur moi que j’ai pris le morceau de bois à pleine main et que je l’ai dégagé vigoureusement.

 

Elle a tressailli mais n’a pas bougé.

 

Elle est restée totalement immobile pendant que je retirais mon bras.

 

Puis a secoué la tête, soulagée… et moi aussi.

 

De ce jour, le chien et le chat, malgré leurs différences de caractères, ont eu du respect l’un pour l’autre.

 

Cat

 

Cheval attaché au licol devant la porte de son box. Copyright Techniques d'élevage.

Publié dans Anecdote