Le casse-tête de la feuille de résultats des dosages sanguins partie 2

Publié le par Anne Cat et François

 

Voici la seconde partie de notre péripétie dans le monde de l'examen biologique. La biochimie comprend un nombre impressionnant d'enzymes, protéines... de quoi s'y perdre !

 

Voyons donc les principales protéines dosées :

 

Noms

Molécules

Particularités

Variations

GLU

glucose

 

- l'augmentation de glucose dans le sang est bien connue avec le diabète.

- une diminution peut être liée à une consommation excessive (métabolisation de certains toxiques, ou encore septicémie.), ou à une élimination rénale anormale ou encore un arrêt d'apport depuis plus de 24 heures (stock du foie).

UREA

urée

Déchet créé à partir de l'ammoniac (un toxique du système nerveux central) au niveau du foie.

- une augmentation de l'urée signifie un problème de rein.

- une diminution de l'urée montre une fonction hépatique altérée.

CREA

créatinine

Protéine dont la concentration dépend à la fois de la masse musculaire du sujet et de l'efficacité du rein.

C'est à partir de sa concentration que l'on détermine l'efficacité de la fonction rénale (appelée clairance rénale).

ALB

albumine

La protéine plasmatique la plus représentée. Elle sert au transport des médicaments, minéraux...

- une augmentation de l'albumine signifie une perte d'eau.

- une diminution peut être liée à un défaut de synthèse (défaut d'acides aminés, malnutrition, insuffisance hépatique sévère), une augmentation de la destruction de l'albumine (diabète, inflammation chronique) ou pertes d'albumine (les grands brulés, ascite, pertes digestives, pertes rénales...)

GLOB

globulines

Comprend l'ensemble des autres protéines plasmatiques : anticorps, haptoglobine, céruloplasmine, fibrinogène...

Pour en savoir plus sur une augmentation ou une diminution des globulines, il faut faire une électrophorèse des protéines plasmatiques afin de déterminer si c'est les alpha, les beta (1ou 2) ou les gamma-globulines (ces derniers sont les anticorps !).

ASAT ou AST

transaminases

 

Les transaminases augmentent dans les cas de lyse cellulaire au niveau du foie (virus, parasites, toxiques...).

ALAT ou ALT

PAL ou AKBP

phosphatase alcaline

Enzyme produite au niveau du foie et plus précisément aux niveau des canaux biliaires mais aussi au niveau rénal, des os et des cartilages.

L'augmentation des PAL peut donc être liée à une cholestase (arrêt ou diminution de l'écoulement de la bile), une ostéoporose...

GGT ou γGT

gamma glutamyl transpeptidase

Enzyme impliquée dans le métabolisme du gluthation.

Ses variations sont essentiellement dues à des pathologies hépatiques. Cependant, ce n'ai pas précis (canaux biliaires ou cellules en contact avec le sang).

TBIL

bilirubine totale

La bilirubine est un métabolite de couleur jaune à de l'hémoglobine après la destruction des globules rouges par la rate. Il existe deux types de bilirubine : le libre et le conjugué. Le conjugué signifie que la bilirubine est passé par le foie. La bilirubine est éliminée en grande majorité par les voies biliaires et ensuite par le rein.

 

Sa couleur jaune se perçoit au niveau de certaines muqueuses et on dit que l'on est en présence d'un ictère.

L'augmentation de la bilirubine totale ne permet pas d'être précis quant-à l'origine de cette montée.

La bilirubine libre augmentée signifie soit une destruction des globules rouges rapide que le foie n'arrive pas à transformée soit le foie a un déficit dans l'enzyme nécessaire à la conjuguaison.

 

La bilirubine conjuguée augmentée signifie que l'élimination s'effectue mal donc lithiase, tumeurs au niveau des voies biliaires.

 

Si l'élimination de bile s'effectue mal par les selles on obtient la décoloration des selles et le surplus de bilirubine est alors éliminé par les urines avec une coloration brune des urines.

LDH

lactico déshydrogénase

Enzyme intracellulaire permettant la transformation de l'acide lactique en acide pyruvique (acide conjuguée du pyruvate).

L'augmentation signifie une lyse cellulaire (foie, coeur...). Il y a donc nécessité d'avoir d'autres examen pour préciser.

CK

créatine kinase

C'est une enzyme synthétisée au niveau des muscles. Certaines formes sont plus spécifiques de tel ou tel muscle. Le CK-MB (la forme MB de cette enzyme) est plus spécifique du cœur pour nous, par exemple.

- une augmentation signifie une lyse cellulaire au niveau musculaire (« coup de sang », parasites ou virus se localisant dans les muscles.

 

Ceci est un récapitulatif non-exhaustif sur les principaux éléments d'analyses complémentaires. En espérant que cela ne vous sera jamais utile.

 

François

Publié dans Analyses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :