Liste des pathologies donnant une colique d'origine digestive

Publié le par Anne et Cat

 

Une liste pour vous montrer la diversité des pathologies qui se cache sous un seul terme : colique. Je n'ai mis ici que les causes digestives car la liste est déjà bien longue...

 

Dans un prochain article, nous ferons un débriefing de ces données.

 

 

Dilatation gastrique, ulcération gastrique

Description

Gonflement de l'estomac lié à :

  • un excès de gaz issus de nourriture fermentescible (céréales, herbe luxuriante, pulpe de betterave),

  • un excès de liquide issus d'une obstruction du tube digestif plus loin.

 

Pronostic

En cas de suralimentation, aboutit à une rupture de l'estomac mortelle. Sinon, pronostic excellent après traitement.

 

 

Fécalome gastrique, obstruction gastrique

Description

Rare.

Obstruction de l'estomac favorisée par certains aliments (pulpe de betterave, nourriture agglomérée, graines de kaki, paille, orge), des problèmes dentaires, un apport en eau insuffisant, une ingestion trop rapide...

 

Pronostic

Favorable si traitement chirurgical précoce.

 

 

Obstruction iléale

Description

Obstruction du début de l'intestin grêle. Origine suspectée dans un foin trop riche en fibre mais non prouvée.

 

Pronostic

Réservé.

 

 

Adhérences intra-abdominales

Description

Le plus souvent, elles concernent l'intestin grêle et sont dues à une plaie antérieure (liée à une migration de larves de parasite, une chirurgie, un corps étranger), à une péritonite (inflammation du péritoine : membrane qui entoure les viscères abdominaux), à une hémorragie, à une déshydratation ou à une distension chronique de l'intestin.

Ces différentes causes provoquent en effet un changement de conformation de l'intestin qui va se vriller, se rétrécir ou se comprimer « en faisant des noeuds », se privant ainsi de sang jusqu'à ce qu'il se nécrose.

La douleur est souvent chronique et récurrente avec des épisodes de coliques. Si une chirurgie en est la cause, la colique s'observe dans les 90 jours suivant celle-ci.

 

Pronostic

La survie à long terme est faible car les récidives sont fréquentes.

 

 

Occlusion de l'intestin grêle par Parascaris equorum

Description

Fréquent chez les jeunes chevaux, avec un état corporel médiocre et âgé de moins d'un an, qui n'ont pas été traités dans leur jeunesse avec des anthelminthiques.

Cette colique fait suite en effet à un premier traitement très efficace (type ivermectine, pipérazine ou organophosphorés) qui tue ces vers en les paralysant.

Ils forment alors un bouchon compact qui libère, lorsque la peau des vers craque, une substance qui empêche la contraction des muscles intestinaux.

 

Pronostic

Réservé si la chirurgie est nécessaire. Bon sinon.

 

 

Entéro-jéjunite proximale, entérite antérieure, duodéno-jéjunite

Description

Inflammation d'une partie de l'intestin grêle, oedème et hémorragie de la paroi de l'intestin qui peut évoluer en nécrose.

Cause inconnue.

Complication fréquente en fourbure aigüe.

 

Pronostic

Survie à 44 % après traitement médicamenteux et/ou chirurgical.

 

 

Invagination de l'intestin grêle

Description

Concerne le plus souvent les chevaux de moins de 3 ans.

L'intestin se replie et se prend dans une autre partie de l'intestin située plus loin. Le repli ainsi formé peut mesurer jusqu'à 1 m.

Les causes possibles sont des migrations parasitaires, une entérite (inflammation de l'intestin), une chirurgie, des traitements contre les vers, une infection...

Peut être aigüe ou chronique en fonction de l'occlusion engendrée.

 

Pronostic

Bon si pris précocement. Médiocre à faible sinon.

 

 

Volvulus de l'intestin grêle

Description

L'intestin grêle se vrille sur lui même, effectuant un tour supérieur à 180°. Les vaisseaux sanguins reliés à l'intestin sont comprimés, ainsi que les nerfs, ce qui donne une douleur très importante, une déshydratation intense et un cheval qui dépérit rapidement.

 

Pronostic

Environ 30 % de survie si pris à temps.

 

 

Lipomes pédiculés

Description

Concerne les chevaux de plus de 10 ans.

Ce sont des tumeurs graisseuses suspendues par une tige (= pédicule) entourée par un segment de l'intestin grêle, ce qui en provoque la fermeture partielle et diminue la vascularisation de la zone.

 

Pronostic

Bon s'il n'y a pas de détérioration cardiovasculaire. Faible sinon.

 

 

Incarcération interne

Description

L'intestin grêle se coince dans une cavité de l'abdomen naturelle (espace entre le foie, la veine porte et la veine caudale) ou accidentelle (chirurgie, déchirement du mésentère...).

 

Pronostic

De bon à médiocre selon la longueur d'intestin concernée et le temps avant chirurgie.

 

 

Hernie inguinale

Description

Concerne les étalons après saillie, traumatisme ou exercice éprouvant.

L'intestin passe dans une des bourses, se retrouvant près d'un testicule. On observe alors une tuméfaction (grosseur) froide et dure du testicule. Le cheval dépérit rapidement.

 

Pronostic

Dépend de la race.

 

 

Occlusion du côlon ou du cæcum

Description

Fréquent chez les chevaux de plus de 8 ans.

Un bouchon de nourriture se forme suite à l'ingestion d'une nourriture trop grossière, à une ingestion de sable, à des problèmes de dents, à un apport d'eau insuffisant, à une maladie intestinale ou à une hospitalisation prolongée.

 

Pronostic

Dépend de la zone atteinte.

 

 

Entérolithiase

Description

Rare chez les chevaux de moins de 4 ans, plus courant chez les chevaux de 10 ans.

Des cristaux de phosphates ammoniaco-magnésien se regroupent autour d'un corps étranger (fil, pierre...) formant de gros calculs qui se bloquent dans le côlon provoquant une obstruction partielle ou complète de celui-ci.

Une eau trop chargée en magnésium semble augmenter la fréquence de ce problème.

 

Pronostic

Excellent après chirurgie.

 

 

Déplacement dorsal gauche du côlon

Description

Atteint en général les jeunes chevaux.

Le côlon passe entre le rein gauche et la rate et s'y bloque. Peut se résoudre spontanément si on fait jeuner le cheval.

 

Pronostic

Bon.

 

 

Déplacement dorsal droit du côlon

Description

Le côlon passe entre le cæcum et la paroi abdominale droite. Le plus souvent, on observe une douleur modérée et une détérioration lente de l'état du cheval.

 

Pronostic

Bon si le côlon n'est pas lésé lors de la chirurgie pour le remettre en place.

 

 

Volvulus du côlon ascendant

Description

Le côlon tourne sur lui-même et en fonction de l'angle qu'il fait, il peut soit se bloquer, soit s'étrangler au point de se nécroser. Cette colique apparaît brutalement. La cause est inconnue mais on retrouve souvent cette affection chez les juments qui viennent de mettre bas (jusqu'à 90 j après mise bas), qui ont plus de 8 ans ou qui ont un régime à base d'herbe et de nourriture fermentescible.

 

Pronostic

Taux de survie faible à bon selon la rapidité de réaction. Récidives fréquentes.

 

 

Rétention du méconium

Description

Le méconium (premiers fèces du poulain) reste bloqué dans le côlon chez les poulains mâles qui ont moins de 24 h de vie. Les poulains balancent leur queue de gauche à droite, cherchent à déféquer sans succès et se roulent souvent.

 

Pronostic

Très bon après lavage à l'eau savonneuse chaude.

 

 

Fécalome, obstruction du côlon descendant

Description

Fréquent chez les poneys, les chevaux de moins de 3 ans et les chevaux miniatures.

Obstruction du côlon suite à un accès limité à de l'eau propre, à l'ingestion d'un corps étranger (caoutchouc de clôture, fibres de nylon des longes, sacs de nourriture...) ou à une autre pathologie digestive.

 

Pronostic

Bon en absence de complications.

 

Une vue de l'anatomie du cheval à droite et à gauche (images du net).

 

Organes-cheval-vue-gauche.jpg

anatomie du cheval - Le Dictionnaire Visuel

 


A bientôt

Anne

 

Source : Le manuel vétérinaire Merck 2nd édition.