Pourquoi appelait-on un cheval emphysémateux, un cheval "poussif" ?

Publié le par Anne et Cat

 

L'emphysème pulmonaire des chevaux s'appelle aussi obstruction récidivante des voies aériennes (ORVA) ou bronchopneumonie obstructive chronique.

 

C'est un vice rédhibitoire ce qui signifie que la vente du cheval qui en est atteint sera annulée si l'acheteur n'a pas été préalablement informé de ce problème. 

 

Autrefois, on appelait cette maladie, la "pousse" d'où l'adjectif "poussif" qui est passé dans le langage courant. 

 

Pourquoi ? 

 

Regardez cette vidéo tournée par François : 

 

 

 

 

Voyez le mouvement du flanc. Le cheval ayant du mal à respirer, il s'aide en "poussant" volontairement avec ses muscles abdominaux pour expirer. Petit à petit, les muscles surutilisés se développent donnant un profil caractéristique. 

 

En outre, ces chevaux sont souvent difficiles à entretenir (mais pas toujours) en fonction du développement de la maladie.  Le cheval de la vidéo est un animal âgé ce qui explique son manque de muscles. 

 

Evidemment, le cheval qui a ce problème a des difficultés pour soutenir l'effort. Il est "poussif"

 

Pour détecter la maladie à son début et donc pour pouvoir freiner son évolution, il faut donc être particulièrement attentif à tout cheval qui présente une expiration "en deux temps". 

 

Cat et François