Tout le monde descend !

Publié le par Anne et Cat

Imaginez une colline de Touraine, en apparence tout à fait banale.

Au dessus, un verger avec des pommiers.

En dessous, une cave à champignons.

 

Il faut vous dire qu’en Touraine, les champignonnières sont creusées dans le tufeau. Cette jolie pierre calcaire est facile à travailler, elle permet donc de creuser des caves qui s’enfoncent très profondément dans la roche et en plus, elle fournit la terre appelée terre de gobetage, nécessaire pour recouvrir le fumier après ensemencement avec le mycélium de champignon.

 

Cela veut dire que certaines collines de Touraine étaient devenues, au fil des siècles de véritables gruyères…. Et le tufeau, c’est beau, mais ce n’est pas solide…

 

Il avait plu toute la semaine. Un vrai déluge ! L’agriculteur avait profité d’un répit pour aller faire les traitements sur ces pommiers. C’était très boueux, bien sûr, mais le tracteur avait la puissance pour grimper jusqu’en haut de la colline.

 

En dessous, l’extraction avait suivi la veine de tufeau qui remontait lentement.

 

Tout à coup, les ouvriers entendirent un effondrement au bout de la galerie. Ils s’y dirigèrent sans précipitation particulière : ce n’était pas rare que des pierres se détachent.

 

Mais arrivés au bout, stupéfaction : on voyait le ciel et dans la galerie, il y avait la terre, les pommiers, le tracteur… et le type toujours dessus !

Le tout avait descendu de 3 bons mètres.

 

C’était une autre époque, un petit village où tout le monde se connaissait.

La première frayeur passée, constatant qu’il n’y avait pas de casse, on avait bien rit.

Puis on avait récupéré la terre, les pommiers, le tracteur et hop ! on avait tout remonté au dessus manu militari… après avoir comblé la galerie !

 

Cat

Publié dans Anecdote