A la recherche du caractère d'un équidé

Publié le par Anne ANTA. Editions Alpha et Omega

Quand on souhaite acquérir un équidé, cheval ou âne, la première interrogation, après le physique, est celle de son caractère. Va-t-on s'entendre dans le futur ? Qui sera le poulain ou l'ânon qui se tient face à nous ?

C'est une question complexe et qui nécessite de faire la part entre les différents composants du caractère actuel de l'individu. Quelles places occupent le caractère de base et les acquis liés à l'environnement, au passé, à l'éducation ? Dans quelle mesure on pourra influer sur le caractère pour le mettre plus en adéquation avec notre façon de vivre et d'être ?

On a parfois un "coup de coeur" pour le caractère d'un animal, mais comment être certain que quand on va changer le contexte, celui-ci va demeurer ?

La réponse varie avec l'âge de l'animal face à nous.

Un bon éleveur est capable de dire le caractère profond du poulain, celui qu'il a depuis la naissance et qui sera une ligne directrice dans sa vie entière... mais encore faut-il trouver un bon éleveur, celui qui aime ses équidés, qui les connait par cœur et qui a pris du temps pour les observer. Il faut aussi avoir la possibilité de faire l'acquisition d'un être jeune.

L'être en devenir va évoluer jusqu'à l'âge adulte et va passer par des périodes de transition où son caractère pourra être bouleversé.

Dans cette période de jeunesse, à moins d'être une personne qui a l'habitude des poulains ou des ânons et de la tranche d'âge concernée, on ne peut que rarement se prononcer. Les hypothèses tiendront de l'analyse de l'impact environnemental et du vécu, pour ce que l'on peut en connaître. L'idéal pour les non initiés est de consulter une personne habituée ou d'attendre que jeunesse se passe.

L'équidé devient adulte et on peut voir, dans le cheval ou l'âne adulte, le poulain ou l'ânon qu'il était. C'est celui qui reviendra dans les moments de surprise, de nouveautés ou quand on changera ses habitudes. Le reste du vernis peut s'ôter avec le temps, se modifier ou être éliminé. Mais il faudra être attentif à la base du caractère, au poulain ou ânon caché derrière.

En effet, aucun travail ne peut éliminer ce caractère de base, ce moule dans lequel le jeune a été conçu et sur lequel il faudra bâtir l'avenir pour qu'il reste stable et qu'il puisse être en harmonie avec lui-même.

Anne ANTA

Découvrez le guide Améliorez, Comprenez, Testez votre relation réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval dans un pré. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Cheval dans un pré. Tous droits réservés à Techniques d'élevage