Le contre-pli en longe

Publié le par Catherine, François et Anne

 

En longe, comme dans le travail monté, le cheval doit être incurvé sur son cercle.

 

Or, on constate assez souvent que le cheval travaille le nez à l’extérieur donc en contre-pli. En général, en même temps, il se couche sur le cercle et tourne « en bateau ».

 

Ce contre-pli doit être progressivement éliminé pour arriver à un cheval qui travaille juste. Il peut avoir plusieurs origines.

 

Une origine psychologique

 

C’est le cheval qui s’inquiète, vérifie où sont les autres chevaux en permanence. Mais c’est aussi le cheval qui n’est pas à son travail et qui fait comme l’écolier qui regarde par la fenêtre parce que le cours l’ennuie à mourir.

 

Le cheval est alors les oreilles en avant, la tête haute, parfois il souffle.

 

Dans ce cas, le fait de rassurer le cheval, de varier la taille des cercles, de lui poser des petits problèmes comme de mettre des barres à terre, ou simplement de le mettre « aux ordres » en exigeant qu’il se concentre sur des périodes brèves alternées de pauses généreuses peut tout à fait résoudre le problème.

 

Une origine physique

 

C’est un cheval qui n’arrive pas à s’incurver sur le cercle ou qui n’a tout simplement pas compris qu’il doit le faire. Dans ce cas, il faut ralentir l’allure, agrandir le cercle, pour lui rendre la chose plus facile et lui laisser le temps de s’assouplir et de se muscler. S’il s’agit d’un cheval peu expérimenté qui ne sait pas ce qu’on attend de lui, le fait d’attacher sa longe en latéral, que ce soit en gourmette sur les anneaux du mors, ou bien sur l’anneau intérieur du licol, est souvent précieux pour pouvoir lorsque le cheval est en contre-pli, lui ramener le bout du nez vers l’intérieur.

 

Pour un cheval qui a de l’impulsion, le montage de la longe avec surfaix peut aider à condition que le cheval soit déjà bien habitué au cercle de longe pour qu’il ne fasse pas face car cela prend nettement sur l’impulsion.

 

Dans ce cas, le cheval a une attitude normale. Il est concentré sur son travail mais l’épaule tombe vers l’intérieur. Le contre-pli est constant en l’absence d’intervention du longeur.

 

Une défense

 

Le contre-pli est une défense qui peut rapidement dégénérer. Dans ce cas, le cheval est incurvé normalement puis prend un contre-pli assez marqué avec basculement de nuque. Cela peut s’arrêter là mais souvent au bout de 2-3 foulées, le cheval démarre en ligne droite surprenant le longeur qui se retrouve en retard. L’action de la longe n’est alors plus en latéral mais bien le long du corps du cheval qui grâce à son contre-pli la rend encore moins efficace.

 

Si le cheval a bien calculé son coup et arrive à ce moment là à un tournant, il y a fort à parier qu’il partira du côté opposé ce qui a généralement pour conséquence une perte de contrôle.

 

Certains chevaux sont de grands spécialistes de cette manœuvre.

 

Dans ce cas, le longeur doit détecter le contre-pli dès la première foulée pour tout de suite le corriger, au moment où c’est encore facile et en ramenant le nez à l’intérieur, s’opposer à la manœuvre du cheval.

 

Cette volonté d’échapper au travail peut être simplement le fait d’un cheval un peu paresseux ou joueur. Il convient cependant de se demander si le travail n’est pas trop exigeant pour le cheval et n’entraîne pas des contractions ou des fatigues. Parfois, comme dans le cas précédent, le fait d’avoir un cercle plus grand, de réduire l’allure peut suffire à retrouver l’harmonie.

 

Il faut se rappeler que le travail à la longe exige une grande concentration de la part du cheval. Certains chevaux de par leur caractère répugnent à travailler dans un espace restreint et peuvent exprimer ainsi leur mal-être.

 

Et puis, si le longeur trouve la séance rébarbative parce qu’il a le sentiment de tourner en rond, pourquoi s’étonnerait-il que son cheval soit du même avis ? Dans ce cas, il doit chercher à varier le travail en longe, à innover, pour y retrouver de l’intérêt et en faire retrouver à son cheval.

 

Cet article a été rédigé par l'équipe de Techniques d'élevage, pour découvrir d'autres articles et les services de notre équipe, rendez-vous sur http://www.techniquesdelevage.fr ou http://anneetcat.wix.com/techniques-elevage

 

A bientôt.

 

Catherine Kaeffer

Cheval en léger contre-pli. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cheval en léger contre-pli. Techniques d'élevage. Tous droits réservés