Quand ça gigote dans le crottin !

Publié le par Anne Anta. Alpha et Omega

Ils grouillent de partout, blancs ou rouges, ils s'agitent dans le crottin, les vers ne sont pas les plus belles découvertes que l'on peut faire en tant que propriétaire mais elles sont néanmoins utiles.

Etape 1 : Respirez et observez

La découverte de parasites stresse beaucoup d'entre nous et pourtant il n'y a pas lieu de s'alarmer et cela ne constitue jamais une urgence que de découvrir la nature de ces petites bêtes.

La première chose est d'observer le crottin et de sentir son odeur. La plupart des gros vers gluants et plein de vie sont des asticots "nouveaux nés" issus des insectes qui ont commencé à dégrader le crottin et ne sont donc pas issus du cheval. Le crottin a alors commencé à se dégrader et a une odeur de pourriture bien différente de celle du crottin frais.

Etape 2 : Prenez des photos

Une photo d'ensemble puis une photo du "parasite supposé" isolé avec un élément permettant de mesurer sa taille (pièce ou stylo par exemple) sont des aides précieuses dans la détermination.

Etape 3 : Trouvez le type de parasite

Il existe en équin trois grands types morphologiques que vous pouvez retrouver : les larves de gastérophiles, les "vers ronds" et les "vers plats".

Les larves de gastérophiles sont épaisses et courtes (2 à 3 cm de long / 6 à 8 mm de diamètre), comme de petits cylindres avec des rangées d'épines autour du corps, elles sont en général roses / rouges.

Les vers plats sont comme des rubans. Si on les retrouve en entier, il peuvent atteindre chez certaines espèces 40 cm, ce qui les rend impressionnants.

Les vers ronds peuvent être aussi fins qu'un cheveu et plus ou moins longs, ils ont une forme de fil plus ou moins épais. La couleur est souvent une question mais elle n'est pas liée à une espèce... un "vers rouge" peut être de la même espèce que son voisin blanc. Par contre, la couleur peut être un indicateur de fraîcheur ou de contexte d'expulsion et aider dans l'élaboration de la stratégie de lutte ultérieure.

Etape 4 : Conclusion

Vous savez qui est dans le crottin, mais qu'en conclure ? Pour cette dernière étape, vous pouvez prendre conseil auprès d'un vétérinaire.

Pour répondre à cette question,si vous avez un vers rond, il faudra déterminer l'espèce en cause.

Dans tous les cas, rappelez-vous qu'un vers dehors n'est plus dedans. Cela peut sembler basique, mais on a trop tendance à traiter pour un parasite quand on le voit dans le crottin, alors que, par définition, il n'est plus dans le cheval.

Reprenez votre protocole de vermifuges naturels ou chimiques et ajustez-le en fonction des parasites constatés et de vos besoins pour que l'année prochaine soit plus en accord avec vos principes.

Pour adapter votre programme ou déterminer plus précisément la nature des parasites retrouvés ou l'impact de ceux-ci sur votre gestion future, lisez notre livre "A la recherche des parasites : l'analyse coprologique".

Anne ANTA 

Découvrez la nouvelle édition de notre ouvrage A la recherche des parasites : l’analyse coprologique réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval de spectacle. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Cheval de spectacle. Tous droits réservés à Techniques d'élevage