"Copains" de pré

Publié le par Anne Anta. Editions Alpha et Omega

Les chevaux sont des animaux grégaires qui se sentent bien en troupeau. Cependant, des rivalités et des différences de caractère peuvent rendre le groupe inconfortable pour un individu, l'amenant à préférer être seul que mal accompagné. Une histoire vraie de Techniques d'élevage. 

Deux chevaux broutent dans un pré, ils ne se séparent pas, se suivent, se chamaillent, se grattent. Ils partent au fond de la prairie, entraînés dans une course folle.

Sur leur chemin, ils croisent un poney shetland. Impassible, celui-ci ne daigne même pas lever la tête à leur passage, c’est à peine s’il bouge une oreille quand ils galopent près de lui.

Le jeu se fini, les deux compères se chamaillent quelques instants encore puis retournent brouter. Ils avancent lentement quand leurs pas les mènent à nouveau près du shetland. Celui-ci marque rapidement sa désapprobation et restaure la distance.

Les deux compères s’éloignent donc paisiblement. Le shetland se détend.

Un cavalier vint chercher un des deux chevaux. Suivi du deuxième jusqu’à la clôture, la séparation ne semble pas aisée. Les chevaux s’appellent, hennissent, angoissent. Le shetland, lui, n’a pas bougé.

Le cheval, resté seul, cherche alors à se rassurer auprès du shetland. La réponse est brutale et sans appel. D’abord les oreilles couchées, le shetland ne tarde pas à mordre et à botter son compagnon de pré.

Le cheval est désemparé, il galope le long de la clôture, va et vient de la sortie au shetland, qui l’attaque sans ménagement.

Le cheval s’arrête alors à la clôture, il écume et fume dans la pénombre. Le shetland détendu broute à l’opposé du pré et ne prête pas attention à son compagnon qui s’épuise d’instants en instants.

Le cavalier revint avec sa monture. Une explosion de joie illumina les retrouvailles des deux compères. Le shetland resta impassible.

Le lendemain, quand les deux chevaux sortirent du pré, le shetland explosa de joie et galopa quelques instants avant de se remettre à brouter. Aucun hennissement, aucune inquiétude… juste une envie de se défouler.

Un moment fugace qui pourrait faire douter des bienfaits des « petits » troupeaux quand les chevaux ne s’entendent pas.

Anne Anta

Découvrez Un langage commun entre l’Homme et le Cheval : une utopie ? réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utilisez l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre boutique en ligne.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance
MAJ Ocotbre 2021

Chevaux au pré en troupeau. Techniques d'élevage (R). Tous droits réservés

Chevaux au pré en troupeau. Techniques d'élevage (R). Tous droits réservés