Le sel de l’Himalaya, un vrai plus pour l’apport en minéraux ?

Publié le par Catherine, François et Anne

 

Tout le monde est d’accord, le sel de mer apporte… du sel. Le sel blanc contient au moins 97 % de NaCl et dans la pratique on flirte souvent avec les 100 %. Donc le bloc de sel blanc que l’on voit souvent n’est là que pour compenser une éventuelle carence en sodium et non une carence en minéraux de façon générale.

 

Le sel de l’Himalaya est présenté comme étant d’une exceptionnelle richesse minérale et partant on peut se demander s’il constitue un apport minéral notable à nos chevaux, nos chèvres…

 

La composition chimique d’un sel de l’Himalaya pour l’alimentation humaine est :

 

 

Sel de l’Himalaya

Sel Marin

Sulfates (g/kg)

9,0

2,7

Potassium (g/kg)

2,1

0,4

Magnésium (g/kg)

1,0

1,2

Calcium (g/kg)

1,8

0,4

Silicium (mg/kg)

0,1

 

Zinc (mg/kg)

2,5

 

Manganèse (mg/kg)

1,5

 

Fer (mg/kg)

30

 

Se (mg/kg)

0,3

 

 

On retrouve donc bien une plus grande richesse en oligo-éléments dans le sel de l’Himalaya.

 

La question est de savoir si au niveau de l’apport nutritionnel, c’est intéressant ou pas. Si on prend un cheval de 500 kg à l’entretien. On estime qu’il va consommer 20 g de sel par jour. L’apport en minéraux va donc être de :

 

 

 

Sel de l’Himalaya

Sulfates (g)

0,18

Potassium (g)

0,04

Magnésium (g)

0,02

Calcium (g)

0,04

Silicium (mg)

0,00

Zinc (mg)

0,05

Manganèse (mg)

0,03

Fer (mg)

0,6

Se (mg)

0,01

 

Si on compare à de l’herbe déshydratée qui équivaut à un excellent foin, combien de grammes faudrait-il que le cheval mange pour absorber la même quantité d’oligo-éléments ?

 

 

 

Sel de l’Himalaya

Quantité d’Herbe déshydratée pour un apport équivalent

Sulfates (g)

0,18

 

Potassium (g)

0,04

2 g

Magnésium (g)

0,02

12 g

Calcium (g/kg)

0,04

7 g

Silicium (mg/kg)

0,00

 

Zinc (mg/kg)

0,05

2 g

Manganèse (mg/kg)

0,03

1 g

Fer (mg/kg)

0,6

1 g

Se (mg/kg)

0,01

50 g

 

Cela signifie qu’il n’y a pas de réel intérêt nutritionnel à prendre une pierre à sel rose même si elle est effectivement plus riche en minéraux que la blanche car la quantité consommée étant de toutes façons faibles, l’apport nutritionnel est négligeable.

 

Après, certains chevaux la préfèrent parce que le goût est plus doux. Certains propriétaires trouvent qu’elles fondent moins vite ou que c’est pour eux plus facile à acheter.

Ce qui est sûr c’est que vous pouvez passer de l’une à l’autre en fonction de vos facilités d’approvisionnement sans que cela change quoi que ce soit à l’équilibre ou au déséquilibre de votre ration.

 

Catherine Kaeffer

Bloc de sel blanc. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Bloc de sel blanc. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Publié dans Alimentation, Ration