Mon cheval fait du bruit quand il trotte !

Publié le par Anne et Cat

 

On entend parfois un bruit, une sorte de couinement en cadence produit par le cheval au trot.

 

Sur un hongre ou un entier, il s’agit d’un « bruit de grenouille », provoqué par le fourreau.

 

Petit rappel anatomique : Le fourreau contient le pénis qui sort automatiquement pour uriner ou pour saillir une jument. La peau du fourreau est mince et dépourvue de poils. Elle se replie en dedans et s’invagine.

 

Lorsque le cheval marche, l’air peut, en s’engouffrant dans le fourreau, lors du retrait de la verge au fond de l’organe protecteur, faire entendre un bruit particulier dit « bruit de grenouille ». Autrefois, on y remédiait en plaçant un tampon d’étoupe serré dans le fourreau.

 

Cependant, le bruit de grenouille étant certes parfois désagréable mais sans aucune gravité, le plus simple est de ne pas s’en inquiéter.

 

Chez une jument, on peut aussi avoir l’émission d’un bruit toutefois assez différent, au repos ou en marche par pénétration de l’air dans le vagin (pneumovagin).

 

Pour contrôler la présence d’un pneumovagin, placer les mains à plat sur chacune des lèvres, puis les écarter doucement. Chez une jument présentant ce problème, de l’air est aspiré dans la vulve lorsque les lèvres sont écartées manuellement, ce qui provoque un bruit de succion.

 

Cela peut entraîner à la longue des désordres, notamment des infections par aspiration de matières fécales et dans ce cas, une petite intervention peut s’avérer nécessaire.

 

Cat