La biotine en résumé !

Publié le par Anne Cat et François

 

Pour ceux que mes articles précédents ont assommés, je m'en vais vous faire un résumé succinct sur la biotine. Pour des informations supplémentaires, je vous renvoie aux articles précédents.

 

La biotine est largement utilisée dans le but d'améliorer la qualité de la corne.

 

C'est une vitamine hydrosoluble qui serait absorbée dans sa totalité, dès l'intestin grêle donc qui n'a pas d'influence sur les bactéries du gros intestin grandes pourvoyeuses de biotine. En théorie, rien ne laisse présager un changement dans la production bactérienne par un apport massif par l'alimentation.

 

Il se trouve que la biotine est éliminée par voie urinaire et non pas par voie biliaire. Ceci signifie qu'aucune molécule produite par son catabolisme ne peut influencer la production bactérienne endogène de la biotine.

 

Donc pas de risque de carences en biotine suite à l'arrêt d'un traitement.

 

La biotine a une action à la fois sur la pousse et sur la dureté du sabot. Elle a une action sur les 5 carboxylases impliquées dans les métabolismes protéique (dans le catabolisme), lipidique et glucidique. On peut donc s'étonner du fait que détruire des protéines et produire de l'énergie contribue à une amélioration du sabot et du poil.

 

Et pourtant, c'est ce que l'on constate. En fait, le métabolisme de la biotine produit de la lysine, l'acide aminé limitant par excellence. Sans la lysine, bon nombre de protéines ne sont pas synthétisables, donc une petite synthèse à moyen terme par l'apport alimentaire en biotine expliquerait un poil plus brillant et un sabot mieux formé.

 

Bonne journée.

 

François Kaeffer

Sabot avec seimes de pâturage. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur.

Sabot avec seimes de pâturage. Techniques d'élevage 2014. Image soumise à droits d'auteur.