Un aliment poulain, oui, mais lequel ?

Publié le par Alpha et Omega

Au delà des 24-48 premières heures, l’aliment est digéré (nous avons abordé dans un précédent article, la question du colostrum). Normalement, la mère assure la nutrition du poulain mais elle peut là encore être défaillante.

Les lactoremplaceurs

Les lactoremplaceurs qui sont l'équivalent du lait en poudre qu'on donne au bébé. Ce sont des produits qui sont destinés à être donnés à des animaux très jeunes, sous forme liquide à la place du lait de leur mère défaillante. Ils peuvent être donnés dès les premiers jours juste derrière le colostrum.

Ce sont des produits onéreux, techniques mais indispensables à la survie du poulain sur toute la période ou en attente d’une adoption.

Les aliments pour poulains de moins de 1 an

Les aliments pour poulains de moins de 1 an sont sous forme généralement de petits granulés très appétents. C’est donc une nourriture solide et sèche qui contient des céréales, des protéines végétales et des protéines laitières (lactosérum assez souvent).

Ils viennent en soutien du lait maternel sur un poulain de moins de 6 mois mais ils ne le remplacent pas. En cas de sevrage à 6 mois, ils prendront le relais jusqu’à un an.

On commence généralement à les donner vers 4 mois, moment où la baisse de la production laitière et l’augmentation des besoins de croissance fait que l’apport de lait devient insuffisant. Il est proposé à raison de quelques poignées au départ. Ils préparent le tube digestif à une alimentation solide.

On considère que lorsqu'un poulain de selle en ingère 2 kg par jour, le sevrage ne pose plus aucun problème nutritionnel car il est capable de digérer une ration solide (mais il n'a pas encore les capacités digestives de l'adulte pour les fibres qu'il acquiert vers 18 mois).

Si vous prévoyez pour votre poulain un sevrage à 1 an, leur rôle peut se limiter à l’apprentissage de la nourriture solide à 4 mois mais après vous pouvez passer sur un aliment poulain classique ou un aliment élevage puisque la mère fournit le complément en protéines laitières.

Souvent le jeune poulain préfère « voler » dans la mangeoire de sa mère. Si elle le laisse faire, alors, le granulé poulain n’est plus utile en cas de sevrage 12 mois. Il le reste cependant en cas de sevrage 6 mois. Dans ce cas, n’oubliez pas de compenser pour la jument la quantité détournée par le poulain.

Évidemment, cela signifie que la date du sevrage doit être décidée avant les 4 mois du poulain et donc qu’il faut donner les moyens en termes nutritionnels à la jument de tenir sur le long terme si cette option a été choisie.

Cela signifie également qu’il ne faut pas avoir affaire à une jument qui est pleine car dans ce cas, il faut respecter le temps de tarissement.

Tenir une jument allaitante en état sur un an, donc avec des bonnes et des mauvaises saisons au niveau de l’herbe, rend le recours à des quantités notables de céréales incontournable. Cela peut poser problème avec des juments qui ont des soucis avec l’utilisation de céréales.

Si la jument a un peu de mal à garder de l’état, il peut être souhaitable d’alimenter le poulain à part pour qu’elle puisse prendre le temps de manger tranquillement toute sa ration. Ce mode de fonctionnement permet aussi de lui donner, le cas échéant, dans la nourriture des produits non adaptés au poulain.

Les aliments poulains de moins de 1 an sont des produits techniques onéreux qui rancissent vite et se conservent mal. Il faut donc les acheter au fur et à mesure, bien refermer les sacs, en proposer au poulain des quantités qui seront avalées dans l’heure quitte à y revenir plus souvent.

Ce type d’aliment est difficile à faire en alimentation « maison ». Il est souvent préférable de l’acheter tout fait.

Les aliments pour poulains de 1 à 3 ans

Les aliments poulain "classiques" généralement prévus pour être utilisés entre 1 et 3 ans. Pas de protéines laitières mais un coût moins élevé et une meilleure conservation. Le rapport protéines / énergie est plus faible que pour un aliment poulain de moins de 1 an.

A partir de un an, il est toujours possible si vous le souhaitez de passer à une alimentation « maison ». Mais si le poulain est sevré, il est néfaste quoi qu’on puisse lire ici et là, de le cantonner à un régime fourrager ou sans céréales. Dans la nature, à cet âge, le poulain n’est pas sevré puisque la jument ne fait qu’une mise bas tous les deux ans. Il bénéficie donc de l’apport de lait beaucoup plus tardivement. Si le lait de la mère, qui est un aliment riche et concentré, n’est plus là, c’est à l’homme de prendre le relais avec un aliment concentré. L’herbe et le foin ne suffiront pas.

Il est donc très important de tenir compte de l’âge du poulain pour déterminer l’aliment qui lui conviendra.

Après, évidemment, selon les fabricants il y a des préconisations plus ou moins étendues et on voit parfois des aliments poulains sans protéines de lait qui sont préconisées à moins de 1 an. Cela marche très bien si le poulain n'est pas sevré car la mère complète. Cela marche mais c'est moins bon, si le poulain est sevré. Dans ce cas, l'ajout "manuel" de lait ou de protéines de lait permet d'améliorer la chose.

Catherine Kaeffer

Poulain lors d'une présentation en concours d'élevage. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Poulain lors d'une présentation en concours d'élevage. Techniques d'élevage. Tous droits réservés